24-11-2022 11:41 - Le président Ghazouani pose la première pierre pour la construction de 22 nouveaux établissements scolaires

Le président Ghazouani pose la première pierre pour la construction de 22 nouveaux établissements scolaires

Sahara Médias - Le président mauritanien Mohamed O. Cheikh El Ghazouani a posé mercredi la première pierre pour la construction de 22 établissements scolaires pour l’enseignement fondamental à Nouakchott.

Il a par ailleurs inauguré un programme pour la réhabilitation de 28 établissements d’enseignement dans la moughata de Teyarett à Nouakchott. Selon l’agence mauritanienne d’information, le coût total de ce projet est de 270 millions MRU.

Selon la même source, le projet prévoyant la construction de 22 nouvelles écoles à Nouakchott est destiné à combler le déficit enregistré au niveau des écoles primaires, avec la décision de limiter les inscriptions en première année du fondamental aux seules écoles publiques, première étape de l’application du projet de l’école républicaine.

La même source a ajouté que dans le cadre de ce projet, exécuté par l’agence de développement urbain en tant que maître d’œuvre pour le compte du ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, il est prévu la construction de 252 nouvelles salles de classes pour 16.000 élèves.

Ce projet, réparti entre les wilayas de Nouakchott ouest et Nouakchott nord, à raison de 8 écoles pour Nouakchott ouest et 14 pour Nouakchott nord, doit coûter 480 millions MRU, selon les mêmes sources.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1655

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • mystere1 (F) 24/11/2022 15:12 X

    C'est un point positif, dans l'histoire mauritanienne, ainsi, ce grand projet du domaine éducatif, qui est en cours, une fois abouti, va rentrer dans l'histoire du règne de notre actuel dirigeant, bravo ya seyd el raîss.

  • mystere1 (F) 24/11/2022 11:54 X

    Un grand projet, très important et investissant, pour l'avenir de ces futures générations, là, son excellence, a bien marqué, son empreinte, dans l'investissement du domaine éducatif, donc, l'histoire mauritanienne, notera et enregistrera, que c'était durant le règne, du président ghazwani, que beaucoups d'établissement scolaires, ont été construites, déja, l'année passée, aussi, c'était l'inauguration de certaines écoles, à l'intérieure, c'est un point positif, pour le pays, et pour le règne de ghazwani.