03-12-2022 20:24 - Mauritanie : transferts monétaires au profit de 10.000 familles et de financement de 3.000 projets

Mauritanie : transferts monétaires au profit de 10.000 familles et de financement de 3.000 projets

AMI - La Première Dame, Mme Mariem Mint Dah, a supervisé, samedi à Nouakchott, le lancement de l’opération des transferts monétaires au profit de 10000 familles et de financement de 3000 projets au profit des personnes handicapées, et ce à l’occasion de leur fête internationale.

Ces transferts et projets ont été lancés par le ministère de l’action sociale, de l’enfance et de la famille, en collaboration avec le registre social et sur financement du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), pour une valeur de plus d’un demi milliard d’ouguiyas.

Le premier niveau de ces transferts couvrira la sixième étape du programme des transferts monétaires pour une enveloppe de 300 millions d’anciens ouguiyas et le financement de 3000 petits projets au profit des familles vulnérables qui comprennent entre leurs membres une personne handicapée pour une valeur de 200 millions d’anciens ouguiyas.

Il a été également procédé au lancement de l’opération des transferts monétaires au profit des enfants à handicaps multiples pour une enveloppe financière de 100 millions d’anciens ouguiyas et de distribution de matériels pour permettre de surmonter les contraintes dues aux handicaps dont des fauteuils roulants et des bâtons blancs.

Dans un mot pour la circonstance, la ministre de l’action sociale, Mme Saviya Mint N’Tehah, a exprimé ses sincères remerciements à la Première Dame pour l’intérêt constant qu’elle accorde aux différentes manifestations de personnes handicapées.

Elle a aussi félicité la fédération mauritanienne des associations nationales des personnes handicapées à l’occasion du renouvellement de son bureau et de ses instances dans des conditions démocratiques, transparentes et responsables.

Elle a aouté qu’en conformité avec avec les objectifs et les fins stratégiques du développement accéléré et de bien-être commun , une stratégie nationale de promotion des personnes handicapées a été adoptée en 2022 pour la période 2022-2030 avec tout ce qu’elle comporte de grandes orientations pour la protection et la promotion de cette catégorie sociale.

De son côté, le président de la fédération mauritanienne des associations nationales pour les personnes handicapées, M. Lehbouss Ould El Id, s’est félicité de l’intérêt accordé aux questions intéressant les personnes handicapées de la part du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, matérialisé par le gouvernement du Premier ministre, M. Mohamed ould Bilal Ould Messoud.

Il a appelé à la nécessité d’élargir la participation des associations intervenant dans le domaine pour qu’elle englobe la liste nationale et la liste des femmes au niveau régional.

Le représentant de l’UNICEF en Mauritanie a souligné que l’opération de distribution des transferts monétaires au profit de 10000 familles constitue une étape supplémentaire dans le progrès de la Mauritanie en vue de se doter d’un système de protection sociale basé sur les principes d’équité et d’intégrité , ce qui permet aux couches les plus pauvres de faire face aux conditions économiques difficiles et d’accéder aux services sociaux.

La cérémonie s’est déroulée en présence de la ministre conseillère à la Présidence de la République, du ministre de la Santé, de l’ambassadrice d’Allemagne et du président de l’Association des Maires de Mauritanie.

 



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 3779

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • mystere1 (F) 06/12/2022 10:51 X

    Oui @beraze, tu as bien dit ! c'est exact, je rejoins ton avis, toujours comme d'habitude, la méthode de la malhonnêteté jouera, ainsi, ceux responsables de ces partages de cette grande somme, vont juste procéder, aux démarches, afin de partager quelques somme d'argents à ces démunis handicapés, mais le vrai partage du gâteau, bien sûr, ce sont eux, qui en profite avantageusement, or cela est haram, manger ce qui ne leurs appartient pas, car c'est le dûs de ces miskines ou pauvres !, certe, on loue le grand geste noble et humanitaire de notre 1ère dame, car la belle a fait au moins, des gestes sociaux, que sa prédecesseure n'avait certainement pas penser à faire habituellement, mais comme tu l'as dit, oui c'est regrettables, ce sont ces prédateurs d'argents qui en profiteront bien ! car si ces actions sociales, se faisaient dans l'honnêteté, et crainte de Dieu, pour ne pas voler les biens d'autrui, surtout à l'égard des pauvres, eh bien, ce pays aller avoir de la Grâce Divine, pour avancer dans la bienfaisance, au lieu de régresser dans le mensonge, vol, corruption etc...comme tu l'as dit, oui, les mendiants se prolifèrent de jour en jour, de nouvelles visages fatigués, se manifestent, dans chaque quartier, vraiement, on ne sait vers où va ce pays ? Que Dieu nous Guide et Sauve!

  • beraze (H) 03/12/2022 23:58 X

    Bonsoir, chers lecteurs et je vous demande QUI VOUS A DIT QUE le renouvellement de son bureau et de ses instances dans des conditions démocratiques, transparentes et responsables. Pourtant ce sont les mêmes dirigeants de 2003, ils ne seront jamais transparents et ni démocrates et ce sont eux qui handicapent les personnes en situation de handicap. Avec une subvention de 850 000 MRU partagée entre ces personnes qui dirigent la FEMANPH plus de deux décennies sans changements, les mendiants des handicapés s'augmentent de jour en jour...Wait and see