23-12-2022 13:42 - Le Président de la République inaugure des infrastructures de stockage et de conservation du poisson à Nouadhibou

 Le Président de la République inaugure des infrastructures de stockage et de conservation du poisson à Nouadhibou

AMI - Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a supervisé jeudi à Nouadhibou, l’inauguration d’infrastructures pour le stockage et la conservation du poisson, englobant l’extension de la plate-forme de stockage de poisson de la Société Nationale de Distribution de Poisson et une usine de valorisation des produits halieutiques.

La capacité d’extension de la plate-forme de stockage, qui contribuera à renforcer les réserves de l’entreprise de ce produit de base, est de 1 000 tonnes.

Cette plate-forme, qui est considérée comme la première plate-forme de stockage à être construite avec un financement du Trésor public, permettra à l’entreprise de se passer des services de particuliers auxquels elle cédait annuellement des quantités de poisson s’élevant à 500 tonnes en échange du stockage de ses réserves.

L’augmentation de la capacité de stockage de l’entreprise lui permettra d’améliorer l’approvisionnement de tous les points de distribution qu’elle a ouverts dans toutes les capitales des wilayas, puisque ces points atteignent environ 404 points à travers lesquels 47 tonnes de poisson sont distribuées quotidiennement au profit de plus de plus de 141 000 citoyens issus de classes sociales vulnérables, soit l’équivalent d’environ 23 000 familles.

L’usine de promotion des produits halieutiques, qui a été planifiée et mise en œuvre par des mains mauritaniennes, avec un financement du groupe Abbas Holding, fournira des conserves de poisson (sardines) sur les marchés nationaux, à partir de janvier prochain, ce qui créera une valeur ajoutée qui valorise nos revenus de la pêche.

Cette usine, qui offrira entre 200 et 300 emplois, a pour objectif de produire et de commercialiser des conserves de sardines à partir de matières premières de haute qualité pêchées dans les eaux mauritaniennes, de poissons de surface congelés, de poulpes congelés et de poissons de haute mer lorsqu’ils sont disponibles.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le ministre des Pêches et de l’Economie maritime, M. Mohamed Ould Abidine Ould Maaif, a souligné la grande importance que le secteur des pêches maritimes joue dans l’économie nationale, relevant le nombre de navires de la flotte de pêche, les quantités pêchées, le volume des revenus qui en sont tirés, le nombre d’emplois dans ce secteur et le volume des quantités de poisson consommées localement.

Il a souligné que l’inauguration du complexe 3M SEAFOOD marque le début de l’industrialisation de nos pêcheries.

La réalisation de ce complexe s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’ambitieux programme du Président de la République, qui voue un intérêt particulier au secteur des pêches, ce que le gouvernement veille à exécuter notant que cette usine constitue une pierre supplémentaire dans le domaine des industries de transformation de nos captures de pêche débarquées sur le sol national.

Il a souligné que ce complexe industriel unique, qui a coûté 570 millions d’ouguiyas, se compose d’une unité de production de boites de sardines pouvant atteindre 100 mille boites/jour, et une unité de congélation d’une capacité de 110 tonnes par jour, en plus d’une unité de stockage d’une capacité de 4000 tonnes, attirant l’attention sur le fait que ce complexe industriel va créer 250 opportunités d’emplois directs dont la moitié sont des femmes et des centaines d’emplois indirects.

Il a ajouté que l’extension de la plate-forme de stockage des produits halieutiques à Nouadhibou de la Société nationale de distribution du poisson portera la capacité de stockage local de la société de 450 à 1450 tonnes et la capacité totale de stockage de la société sur l’ensemble du territoire national de 1375 à 2375 tonnes.

Le ministre a indiqué que le financement de cette importante extension, de 328 537 430 anciennes ouguiyas, a été alloué dans le cadre du programme élargi « Mes Priorités », pour lequel Son Excellence le Président de la République s’est engagé auprès du peuple mauritanien.

Le projet vise en particulier les groupes vulnérables et les segments de la société les plus nécessiteux, indiquant que cette plate-forme permettra de s’affranchir du recours aux services de stockage auprès des particuliers, ce qui lui procurerait un gain annuel de 260 000 000 anciennes ouguiyas.

Il a rappelé les potentialités de notre littoral, du fleuve et des autres lacs et marigots, indiquant que l’on peut compter sur ce potentiel pour créer une plus- value, des activités génératrices de revenus, des opportunités d’emplois en plus du renforcement de la sécurité alimentaire.

M. Mohamed Ould Abidine Ould Maaif a expliqué que le secteur des pêches demeure l’un des piliers les plus importants de l’économie nationale par sa contribution aux grands équilibres économiques du pays et son rôle dans la lutte contre la pauvreté, notant qu’un rapide coup d’œil aux chiffres montre bien l’importance du secteur dans le cycle économique national.

Il a ajouté que le stock annuel exploitable est d’environ 1,8 million de tonnes de divers types de poissons.

Les quantités capturées sont d’environ 1 million de tonnes par an et le volume moyen des quantités pêchées localement a été récemment d’environ 700 000 tonnes par an.

Les quantités moyennes exportées dépassent annuellement les 500 000 tonnes. Le revenu moyen en devises fortes du secteur dépasse chaque année 900 millions de dollars américains.

La contribution directe moyenne du secteur au budget général de l’État dépasse les 10 milliards d’ouguiyas, outre le fait que ce secteur offre 226 000 opportunités d’emplois, dont 66 000 permanents.

Le ministre a enfin passé en revue les nombreuses réalisations entrainant le bond qualitatif que le secteur des pêches a connues au cours des trois dernières années.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1184

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)