02-01-2023 10:35 - Enseignement supérieur : des enseignants contractuels demandent à être recrutés

Enseignement supérieur : des enseignants contractuels demandent à être recrutés

Alakhbar - Un collectif d’enseignants contractuels ayant un grade de docteur, a demandé l’ouverture de cycles de recrutements, au niveau des établissements d’enseignement supérieur.

Dans un communiqué, le collectif déclare que « certains établissements d’enseignement supérieur n’ont connu aucun recrutement depuis plus de 11 ans, pour résorber le gap en termes d’enseignants ».

D’après la même source, « plus de 15 enseignants avec le grade de docteur, ont dépassé l’âge légal pour être éligible à un recrutement au niveau l’enseignement supérieur à la fin de l’année 2022 ».

Le collectif indique également que le ministère de l’Enseignement supérieur avait demandé aux établissements de faire un état des lieux et de formuler leurs besoins en enseignants. Cela a été fait selon le collectif, qui relève que les dossiers ont été validés par le ministère de tutelle puis envoyés au ministère des Finances, d’après leurs sources.

Les enseignants réunis au sein du collectif demandent au président de la République Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, de donner les instructions pour que le ministre des Finances fasse le nécessaire afin de permettre l’ouverture de recrutements au niveau des établissements d’enseignement supérieur.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1984

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)