12-01-2023 11:00 - Nouakchott abrite du 17 au 19 Janvier 2023, la troisième édition de la Conférence Africaine pour la Paix

Nouakchott abrite du 17 au 19 Janvier 2023, la troisième édition de la Conférence Africaine pour la Paix

L'Authentique - La Conférence Africaine pour la Paix est une initiative conjointe du gouvernement mauritanien et du Forum d’Abu Dhabi pour la Paix.

Elle sera organisée du 17 au 19 janvier 2023 au Palais des Congrès Al Mourabitoune à Nouakchott, capitale de la République Islamique de Mauritanie et capitale de la culture islamique pour 2023, sous le Haut patronage de Son Excellence Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, Président de la République Islamique de Mauritanie.

Le thème de la Conférence est directement tiré de cette belle injonction divine contenue dans le verset coranique Ô vous qui croyez ! Entrez tous dans la paix !. S’inscrivant en droite ligne des recommandations de la « Déclaration de Nouakchott », cette troisième édition ambitionne de poursuivre l’œuvre de déconstruction du socle religieux des discours extrémistes et de contribuer ainsi à limiter les velléités de violence s’appuyant sur des arguments religieux.

Nous voulons susciter chez les élites africaines, et notamment spirituelles, mais aussi chez la jeunesse, une profonde prise de conscience de la priorité absolue qui doit être accordée à la paix, et à la nécessité de mettre en œuvre des actions concrètes pour la promouvoir et l’enraciner. La promotion de la paix est la seule voie possible à même de garantir l’accès à la prospérité et au développement économique et social.

Par ailleurs, en marge de la conférence, nous organisons une rencontre des leaders de la jeunesse africaine sous le thème « les Jeunes Africains : Artisans de la Paix ». Cette rencontre vise à fournir une plate-forme innovante pour le dialogue inclusif entre les décideurs politiques, les leaders religieux et les jeunes leaders.

La Conférence Africaine est devenue un lieu unique de débat sur de nombreux sujets en lien avec la paix sur notre continent : le dialogue et la réconciliation, la médiation et la consolidation de la paix, la lutte contre les discours extrémistes, l’immigration illégale, l’éducation des filles, la modernisation de l’enseignement religieux, la lutte contre les inégalités, la protection des ressources africaines, etc.

Encore plus que les années précédentes, cette édition verra également la participation de plusieurs Présidents de nations africaines, des organisations intergouvernementales d’États africains (Union africaine, CEDEAO), des agences onusiennes, de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) mais aussi des oulémas, des intellectuels, des chercheurs, des leaders de la jeunesse africaine, des acteurs de la société civile et des dizaines de journalistes.

Tous participeront à ce grand moment d’émulation et de réflexion sur les conditions d’une paix durable en Afrique.

Plusieurs thèmes feront l’objet d’ateliers de réflexion et de propositions concrètes :

1) La géographie des foyers de tension en Afrique

2) Dialogue et réconciliation : potentiel et promesses

3) Précisions sur les concepts dévoyés de l’Islam (Jihad, Takfir, etc.)

4) Contre l’utopie d’un califat sans frontières : Réconcilier identité religieuse et identité nationale

5) Le rôle de l’enseignement islamique en Afrique dans la promotion de la paix

6) Paix et développement

7) L’immigration illégale : Une approche humaniste pour aborder cette tragédie humaine

8) La jeunesse et son rôle dans la promotion de la paix

9) La promotion de la paix dans le patrimoine culturel africain.

10) Le rôle des femmes africaines dans la préservation et la promotion de la paix

Contact Presse : Ba Bocar / babocarba@gmail.com / +222 20 58 55 55

Nouakchott, le 10 janvier 2023



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 716

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)