22-01-2023 22:45 - Algérie - Mauritanie : signature de sept accords dans différents secteurs

Algérie - Mauritanie : signature de sept accords dans différents secteurs

Agence Anadolu - Ces accords ont été conclus dans le cadre du forum des affaires algéro-mauritanien tenu en marge de la foire de la production algérienne à Nouakchott.

L'Algérie et la Mauritanie ont signé, samedi à Nouakchott où s'est tenu le Forum d'affaires entre les deux pays en marge de la foire de la production algérienne, sept accords de partenariat dans différents secteurs.

Conclus par des entreprises algériennes et mauritaniennes, ces accords portent, selon le ministre algérien du Commerce, Kamel Rezig, présent dans la capitale Mauritanienne, sur "des montants très importants qui se chiffrent en millions de dollars".

Ils concernent différentes filières tels que "le ciment, les batteries, les fenêtres et portes ainsi que les produits alimentaires".

Ces accords, a estimé le représentant du gouvernement algérien, devront booster les échanges commerciaux entre les deux pays.

"Dans le passé ces échanges étaient limités aux produits alimentaires, mais grâce à cette foire, à laquelle participent 166 entreprises algériennes (publiques et privées), la force de l'économie nationale a été présentée aux frères mauritaniens", a-t-il indiqué.

Mettant l'accent sur la qualité de la participation et la diversité des filières (entre 20 et 25 activités) lors de cette manifestation économique, le ministre algérien a précisé que "les accords signés ne représentent qu'un début, car il y a des discussions en cours entre les deux parties dans tous les secteurs".

Kamel Rezig a souligné que la foire de la production algérienne, qui intervient en application des directives du président de la République aux fins d'accéder aux marchés africains par l'organisation d'expositions de la production nationale, "connaît un franc succès et un grand intérêt de la part des mauritaniens". Il a annoncé, dans ce sens, la tenue, la semaine prochaine, d'une manifestation similaire au Soudan.

Cette foire, a-t-il ajouté, "était une opportunité pour faire connaître les facilitations apportées par la nouvelle loi sur l'investissement en Algérie", soulignant la présence de l'Agence algérienne de promotion de l'investissement (AAPI) pour fournir les explications nécessaires aux investisseurs sur le climat des affaires en Algérie et les incitations prévues dans les nouveaux textes de loi.

Intervenant à l'ouverture des travaux du Forum d'affaires algéro-mauritanien, Kamel Rezig a indiqué que les évènements économiques de ce genre constituent "une autre opportunité pour rapprocher les vues et donner un véritable élan au partenariat et à la coopération bilatérale et un acquis considérable traduisant la véritable volonté de redynamiser le commerce bilatéral et renforcer les passerelles de communication à travers les échanges générés par ces activités économiques".

Il a salué, dans ce sens, "le rôle pivot" du Conseil des hommes d'affaires algéro-mauritanien en tant que "locomotive devant booster la coopération économique bilatérale avec une vision claire permettant de concrétiser les échanges commerciaux et, partant, diversifier les mécanismes de coopération économique entre les deux pays".

L'Algérie et la Mauritanie ont décidé, il y a quelques mois, de renforcer leur coopération économique à travers la construction d'une route reliant la ville de Tindouf (sud-ouest algérien) à Zouerate (Mauritanie) sur une distance de 773 km. Un chantier qui sera financé et construit par l'Algérie.

AA / Alger / Aksil Ouali




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1407

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)