26-02-2023 19:19 - Le ministre de la Santé affirme qu’il n’y a aucun cas de fièvre hémorragique en Mauritanie

Le ministre de la Santé affirme qu’il n’y a aucun cas de fièvre hémorragique en Mauritanie

AMI - Le ministre de la Santé, M. Mokhtar Ould Dahi, a affirmé, samedi, dans un communiqué adressé aux partenaires dans le domaine de la santé, dont copie a été obtenue par l’Agence Mauritanienne d’Information, que la Mauritanie n’a pas enregistré de cas de fièvre hémorragique (Vallée du Rift et Crimée- Congo).

A cette occasion, le ministre a remercié Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, pour le soin qu’il a apporté à la santé en général, et les instructions qu’il a données pour la prise en charge de cette épidémie en particulier.

Un tel geste a eu un grand impact sur la mobilisation des différents acteurs et l’atteinte de ces résultats importants dans le cadre de la lutte contre l’épidémie.

Le ministre a apprécié les efforts des différents départements ministériels, notamment dans le cadre de la coordination « Une seule santé », mais aussi ceux des partenaires techniques et financiers du secteur et tout le personnel de la santé, qui ont répondu avec professionnalisme et courage à cette nouveauté épidémiologique et ont réussi à gagner le pari.

Il a insisté sur la nécessité de continuer à respecter les mesures préventives nécessaires, appelant les services de contrôle et de dépistage à être plus vigilants et à continuer à rechercher d’éventuels nouveaux cas afin de pouvoir les traiter en temps opportun.

Cette annonce intervient après 79 jours, c’est-à-dire après le délai fixé par l’Organisation mondiale de la santé, à l’issue du contrôle épidémiologique au niveau des moughataas dans lesquelles des cas de fièvre hémorragique avaient été précédemment enregistrés, et après s’être assuré que la chaîne d’infection a finalement été coupée, sur la base des données de surveillance épidémiologique des services concernés du ministère.

Le premier cas a été détecté lors de la dernière vague, “la huitième depuis la première découverte de la fièvre hémorragique dans le pays en 1976” de cette épidémie, le 29 août 2022, dans la moughataa de Tintane, dans la wilaya du Hodh El Gharbi, pour ce qui est de la fièvre de la vallée du Rift, tandis que le premier cas de fièvre dite de Crimée- Congo a été enregistré dans la moughataa de M’Bagne au Brakna.

Dans le cadre du suivi des cas et de la poursuite de la riposte à l’épidémie, la Mauritanie s’est appuyée sur ses propres capacités de diagnostic et de riposte, et pendant la période épidémique elle a pu réaliser 245 examens dont 57 positifs dont 53 de la Vallée du Rift Fièvre et 4 de Fièvre de Crimée- Congo.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 6171

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)