01-03-2023 22:09 - Mauritanie : une résistante oubliée ?

Mauritanie : une résistante oubliée ?

Ciré Kane - C'est une femme. Elle a milité aux FLAM puis à l'AJD/MR. C'est un des piliers de l'AVOMM. Vous avez deviné?

Habsa Banor? Rougui Dia? Sawdatou Wane? Oui, un mélange de tout ce que la Mauritanie peut compter de militants engagés pour le respect de l'identité des peuples, la reconnaissance de la diversité comme génératrice de richesse et d'équilibres, la sauvegarde des cultures, des langues et des traditions.

Ça n'est pas une mauritanienne, mais elle a mangé du bon riz au poisson chez nous. Qui est-ce donc cette globe trotter? Son pays a failli obtenir sa souveraineté lors d'un référendum en 1995 où le "oui" était à 49,42%. Elle habite la terre de René Levesque, journaliste et animateur de radio et télévision comme son sosie Ibrahima Moctar Sarr. Deux hommes, même refus du piétinement de leurs peuples.

Cette dame de fer, mon indépendantiste disais-je, a rendu beaucoup de services au monde politique et aux droits humains mauritaniens.

Elle m'accompagne depuis 2007 par ses conseils, son expérience de lutte pour l'Indépendance du...Québec ! Oui, c'était le Québec, notre énigme du jour. Je me suis haté de donner la réponse pour éviter à certains malheureux de répondre Canada. Mireille Hamelin n'apprécie pas ce type de confusion. Ça témoigne, au minimum, d'un manque de curiosité et de bonne lecture de l'histoire acadienne. Mais, en bonne chrétienne, elle pardonne presque tout.

Elle nous pardonne de ne pas avoir reçu dans sa boîte aux lettres sa médaille de l'ordre national du mérite pour avoir contribué à l'ancrage de la démocratie par l'aide de partis faiblement représentés à l'assemblée nationale.

Elle pardonne aux jeunes mauritaniens qui se demandent de quoi elle se mêle, elle qui est sur le ring de la question nationale depuis le début des années 1980.

Elle pardonne à ces mauritaniens qui l'ont oublié, depuis que sa santé ne lui permet plus d'être sur tous les fronts.

Oui, je suppose qu'elle pardonne mais il y a des affronts que la foi en Dieu n'efface pas de la mémoire. Cette amazone n'a pas échappé aux attaques lâches de certains snipers bien tapis dans l'ombre de leurs chapelles politiques. Elle est insubmersible, continue à aider ses plus fidèles amis, dont j'espère faire partie jusqu'au terminus de ma vie.

Mireille a une très belle âme, c'est mon âme sœur, je suis absolument convaincu que nous sommes connectés. On se sent. Et pourtant on ne s'est jamais vus. J'espère pouvoir corriger cela par un billet d'avion avec atterrissage dans sa rue.

Avec Avomm, Mireille a apporté aux droits humains bien plus que beaucoup de gesticulateurs, assurant une communication presque en temps réel sur les exactions de la junte. Il faudrait une pluie d'hommage pour éteindre ce long feu de silence sur ses services rendus à un bien lointain pays.

Moi, j'ai fait le serment de signifier ma reconnaissance aux personnes qui ont marqué ma vie ou mon combat pendant qu'elles sont en vie. Ainsi elles pourront exercer leur droit de réponse, me compléter, continuer à m'enrichir. La plus tékrourienne des québécois continue d'irriguer mon jardin de la liberté et de la dignité. Je lui souhaite une vie heureuse auprès de sa magnifique fille, qui est son sosie de générosité, de disponibilité, d'amour et de lumière pour nos proches.

28 février 2023

Siree KAN

Indépendantiste du Tékrour

Ancien Secrétaire National à la Communication de l'AJD/MR, président de la jeunesse et porte-parole

Ancien Secrétaire à la Culture et l'Information de APP Europe

FLAM : Forces de Libération Africaines de Mauritanie, fondées en 1983

AJD/MR: Alliance pour la Justice et la Démocratie/Mouvement pour la Rénovation

AVOMM: Aide aux Veuves et Orphelins des Militaires Mauritaniens

APP: Alliance Populaire Progressiste

Photo: des militantes bien connues, Mireille n'y est pas mais elle est partout où des hommes et des femmes luttent pour leurs droits légitimes. Ici c'était à Genève, contre les violences faites aux femmes et aux filles, la représentation des femmes, contre la traite des personnes,...







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Ciré Kane
Commentaires : 2
Lus : 3661

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • nemahaidara (F) 02/03/2023 11:06 X

    Le racisme ? Il se banalise vraiment. Le racisme n’est pas là où on le soupçonne ! En quoi cet article serait raciste ? Ou bien ,est on arrivé au stade où il ne faut plus rendre hommage à ceux qui veulent une Mauritanie plus juste ?

  • Bertrand (H) 01/03/2023 22:54 X

    Excrable racisme quand tu nous tient, on sublime tout et rien. On voit le bien et la félicité germer chez nous, mêmes nos vaches, nos brebis et nos chiens sont des gens nobles portant des idéaux et trallallala tarallala.Les autres, ceux que nous destins et que nous envions sont l'incarnation du mal. Quand il prie ils le font par hypocrisie, quand ils soutient ils sont faux, quand ils donnent par pitié ils ont peur quand ils sont bon c'est parce qu'ils sont mauvais.