06-03-2023 07:02 - Le ministère de l’équipement met en garde les sociétés chargées de la construction des routes à l’intérieur du pays

Le ministère de l’équipement met en garde les sociétés chargées de la construction des routes à l’intérieur du pays

Sahara Médias - Le ministère de l’équipement et des transports a donné un délai de 10 jours aux sociétés chargées de la réalisation des routes à l’intérieur du pays pour débuter les travaux.

Le ministre de l’équipement et des transports, Nani O. Chrougha a déclaré que son département s’est réuni la semaine dernière avec les sociétés en charge de la réalisation des routes dans les wilayas du Hodh Chargui, le Hodh El Gharbi, l’Assaba et le Brakna et qu’il leur a été donné un délai de 10 jours pour commencer les travaux, un délai qui s’achève le 14 mars.

Cette décision a été prise lors d’une réunion tenue avec les autorités locales et les élus locaux, après une visite d’information sur les sites pour évaluer les travaux.

A propos de la route Amourj-Adel Begrou, le ministre a jugé injustifié le retard du lancement des travaux, ajoutant que la société est tenue de les lancer dans un délai de 10 jours.

Il a ajouté que le retard des travaux pour la réalisation de cet axe est dû au fait que le ministère n’avait pu établir un contrat avec un bureau d’étude pour suivre les travaux qu’en octobre dernier.

Le ministre a ajouté que les sociétés disposent généralement d’un délai de trois mois, renouvelable une seule fois, après l’obtention du marché afin de mettre en place de leurs matériels et les moyens logistiques dont elles ont besoin.

Ould Nani a rappelé que ces sociétés qui sont chargées de la réalisation de ces routes sont tenues de respecter les cahiers de charge, ajoutant que des équipes du ministère seront chargées de suivre l’évolution des travaux.

A propos de des routes urbaines dans la ville d’Aioun, le ministre a dit que l’axe aéroport-hôpital d’Aioun est réalisé à 26% et que les travaux doivent s’achever dans les délais prévus, c’est-à-dire le 14 septembre prochain.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 7619

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)