18-03-2023 15:01 - Coopération : le CEMA Thierry BURKHARD au Sénégal, en Mauritanie et au Niger

Coopération : le CEMA Thierry BURKHARD au Sénégal, en Mauritanie et au Niger

ASAF - Du 8 au 11 mars, le général d’armée Thierry Burkhard, chef d’état-major des armées (CEMA) s’est rendu en visite officielle au Sénégal, en Mauritanie et au Niger.

Au Sénégal, le CEMA a rencontré le président de la République Macky Sall, le ministre de la Défense sénégalais Sidiki Kaba et son homologue le général de corps d’armée Cheikh Wade. Il s’est ensuite rendu sur la base des éléments français au Sénégal (EFS) où il a réaffirmé la qualité de notre engagement commun et la diversité de nos coopérations pour répondre aux priorités plus de 15 pays d’Afrique de l’Ouest.

Lors de son passage à l’Ecole de guerre et à l’Ecole d’état-major, le CEMA s’est exprimé devant les chefs militaires de demain.

Ces différentes séquences ont permis de rappeler les liens profonds unissant nos armées.

La visite officielle du CEMA s’est poursuivie en Mauritanie où il a rencontré son homologue, le général de division Mokhtar O. Bollé et le ministre de la Défense mauritanien, Hanenna Ould Sidi. La journée s’est poursuivie par une visite au collège de défense G5 Sahel dans un contexte de transformation des dispositifs de partenariat en Afrique.

Le CEMA a terminé sa visite officielle au Niger où il a rencontré son homologue adjoint, le général Ibra Boulama Issa avant d’être reçu par le président de la République nigérienne, Mohamed Bazoum, lui permettant d’échanger sur la co-construction d’un partenariat militaire solide.

Ces rencontres ont réaffirmé la qualité de notre coopération face au défi sécuritaire de la région et le soutien de la France dans la mise en place de projets structurants en Afrique.

Ministère des Armées, État-major des Armées

16/03/2023





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : ASAF
Commentaires : 0
Lus : 985

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)