25-03-2023 21:00 - Mauritanie : la BAD et le Groupe BCI signent un accord pour promouvoir l’inclusion financière

Mauritanie : la BAD et le Groupe BCI signent un accord pour promouvoir l’inclusion financière

BAD - La Banque africaine de développement et la Banque pour le commerce et l’industrie (BCI) de Mauritanie ont signé, à Nouakchott, un accord d’assistance technique de 485 000 dollars américains en faveur du programme AFAWA (Affirmative Finance Action for Women in Africa) qui vise à favoriser l’accès des femmes au financement en Afrique.

L’accord a été signé par Mohamed El Azizi, directeur général de la Banque africaine de développement pour l’Afrique du Nord et Isselmou Tajidine, le directeur général du Groupe de la Banque pour le commerce et l’industrie, en marge du Forum de l’investissement en Mauritanie, « Invest Days-Nouakchott », organisé par l’Agence de promotion des investissements en Mauritanie (APIM).

Financé par la Banque africaine de développement à travers des fonds issus de l’initiative « Women Entrepreneurs Finance Initiative » (We-Fi), le projet intitulé « AFAWA : promouvoir l’accès des entreprises dirigées par des femmes aux services d’appui financier et technique en région du Sahel de l’Ouest », a pour but de renforcer les capacités de financement de la Banque pour le commerce et l’industrie en faveur des petites et moyennes entreprises (PME) féminines en Mauritanie, au Mali, au Sénégal et en Guinée.

« La signature de cet accord d'assistance technique avec le Groupe BCI est une étape importante pour soutenir l’inclusion financière et la croissance des PME dirigées par des femmes, qui jouent un rôle crucial dans le développement économique de la Mauritanie », a déclaré Mohamed El Azizi.

L’accord vient consolider une ligne de crédit de 10 millions d’euros, octroyée par la Banque africaine de développement en 2021 à la Banque pour le commerce et l’industrie pour soutenir la croissance et les échanges commerciaux des PME dans des secteurs stratégiques, notamment en faveur des femmes entrepreneures.

« Ce projet d’assistance technique renforce le partenariat stratégique du Groupe BCI avec la Banque africaine de développement, qui permettra de nous positionner comme la banque de choix pour les femmes entrepreneures en Mauritanie, au Sénégal, au Mali et en Guinée, a déclaré Isselmou Tajidine. Il contribuera à développer notre offre de produits financiers et d’accompagnement technique pour les entreprises dirigées par des femmes. »

Lors du Forum « Invest Days-Nouakchott », un atelier sur le renforcement de l’inclusion financière des PME féminines en Mauritanie a été organisé par l’initiative AFAWA, en collaboration avec l’Agence de promotion des investissements en Mauritanie. La session a permis de présenter les mécanismes de l’initiative, dont le programme « Garantie pour la croissance », mis en œuvre par le Fonds africain de garantie. Elle a également permis de discuter du cadre réglementaire et des actions à entreprendre par les autorités et les acteurs privés pour améliorer l’inclusion financière des entreprises féminines.

Le programme « AFAWA ambassadors » a été lancé à cette occasion. Son objectif est de mener un plaidoyer visant à accélérer l’accès des femmes entrepreneures au financement en Afrique, tout en mettant en lumière des femmes leaders. Les premières « ambassadrices AFAWA » sont Angélique Kidjo, musicienne et fondatrice de la Fondation Batonga, Évelyne Tall, fondatrice de E and Partners et ancienne directrice générale adjointe et directrice de l'exploitation d'Ecobank International, Monica Musonda, fondatrice et présidente-directrice générale de Java Foods et Aïssata Lam, directrice générale de l'Agence mauritanienne de promotion des investissements.

Aïssata Lam, nommée récemment parmi les « Global Young Leaders » du Forum économique mondial, s’est déclarée « fière d’être une des ambassadrices AFAWA, qui est une initiative cruciale pour combler le déficit financier qui affecte les femmes entrepreneures africaines à travers l’accès au financement, l’assistance technique et le dialogue politique. »

Elle a insisté sur l’importance d’une synergie entre acteurs publics et privés ainsi qu’avec la société civile pour un cadre réglementaire et un environnement des affaires plus favorable à une finance inclusive et une autonomisation économique des femmes africaines.



De la droite vers la gauche : Aissata Lam, directrice générale de l’APIM et « Ambassadrice AFAWA », Marieme Esther Dassanou, coordinatrice en chef de l’initiative AFAWA à la Banque africaine de développement lors du lancement du Programme « Ambassadrices AFAWA » à Nouakchott.

À propos de l’Affirmative Finance Action for Women in Africa (AFAWA)

L’initiative pour favoriser l’accès des femmes au financement en Afrique, AFAWA (acronyme anglais pour, Affirmative Finance Action for Women in Africa) est une initiative panafricaine, qui vise à combler le déficit de financement qui affecte les femmes en Afrique, estimé à 42 milliards de dollars américains. AFAWA compte débloquer cinq milliards de dollars de financement pour les petites et moyennes entreprises détenues et gérées par des femmes d'ici à 2026. AFAWA est soutenue par les partenaires et donateurs de la Banque africaine de développement, les pays du G7, les Pays-Bas et la Suède et l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (WeFi). À travers l’initiative AFAWA, la Banque africaine de développement a investi plus d’un milliard de dollars pour le financement des femmes entrepreneures dans 27 pays et canalisés par 56 institutions financières.

À propos du Groupe de la Banque pour le commerce et l’industrie (BCI)

Fondée en 1999 par son actuel président, Isselmou Tajidine, la Banque pour le commerce et l'industrie (BCI) est la première banque de financement du commerce en Mauritanie. Son réseau de correspondants bancaires internationaux permet d'accompagner efficacement les PME et entreprises locales dans le financement et la confirmation des transactions de commerce international. Le Groupe BCI possède des filiales au Mali, en Guinée et au Sénégal et vise à consolider son rôle de groupe actif dans le financement du commerce entre la Mauritanie et l'Afrique de l'Ouest.

À propos de l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (We-Fi)

L’initiative Women Entrepreneurs Finance Initiative (de son acronyme anglais, We-Fi), hébergée par le Groupe de la Banque mondiale, est un partenariat entre 14 gouvernements, 8 banques multilatérales de développement et différentes parties prenantes des secteurs public et privé. La Banque africaine de développement est un partenaire d’exécution et son programme de discrimination positive en matière de financement pour les femmes d’Afrique est une initiative de We-Fi. Pour plus d’informations, consulter www.We-Fi.org(le lien est externe).





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : BAD
Commentaires : 0
Lus : 3028

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)