26-03-2023 18:53 - Mauritanie : arrestation du cerveau de l’évasion de prison des quatre terroristes

Mauritanie : arrestation du cerveau de l’évasion de prison des quatre terroristes

#Cridem - Les autorités policières mauritaniennes ont annoncé dimanche 26 mars l’arrestation du cerveau de l’évasion des quatre terroristes le 5 mars dernier de la prison centrale de Nouakchott. La personne a été arrêtée, à Riyad, à Nouakchott, à l’aube, à la suite d’une perquisition.

Les quatre terroristes, tous membres d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), s’étaient évadés de la grande prison civile de Nouakchott le 5 mars 2023, après avoir tué deux gardes et blessé deux autres.

Parmi les évadés, deux ont été identifiés pour avoir participé à une série d’attaques terroristes, dont celle de 2008 qui a coûté la vie à une douzaine de soldats.

Elle s’était produite à Tourine dans le Nord de la Mauritanie, non loin de la cité minière de Zouerate.

Après leur évasion de prison, une véritable chasse à l’homme a été lancée en Mauritanie pour retrouver les quatre terroristes.

Samedi 11 mars, trois des quatre terroristes évadés de prison seront tués lors de leur capture, dans la wilaya de l’Adrar (Nord).

Un gendarme sera tué dans l'opération menée par une élite de la gendarmerie nationale.

Par La rédaction de Cridem

---



Commentaires : 3
Lus : 4770

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Buwuelm (H) 26/03/2023 20:56 X

    J’ai visité Alakhbar et il se trouve que le nom du suspect est bien mentionné et qu’une enquête est aussi en cours. Cridem n'a pas relayé ce passage : « La police a déclaré dans un briefing publié sur sa page Facebook que la personne arrêtée s'appelait "Muhammad T" et qu'il était surnommé "Abi Osama ».

  • Buwuelm (H) 26/03/2023 20:34 X

    Une information intéressante. Elle est en demi-teinte cependant. Qui est cet individu ? D’où il sort ? Quel était son statut social avant cette arrestation ? Qu’est-ce qui le lie aux évadés ? Trop de questions que le citoyen lambda pourrait se poser. Al akhbar, n’est pas allé au bout du scoop, surtout qu’il n’a fait référence à aucune enquête en cours.

  • Sidi Med vall (H) 26/03/2023 20:04 X

    Et voilà il faut trouver un bouc émissaire et pas n’importe qui dans cette histoire, messieurs les flics comploteurs, arrêter de nous prendre pour des demeurés et sans cervelles de pensés, qui va croire qu’il est le cerveau de cette évasion sciemment préparé par des experts de la place de haut rang et haute autorité, qui va croire qu’il est l’homme qui a fait un plan de sortie aux terroristes condamnés à mort par la justice et dans quel intérêt il jouerai un jeu d’évasion, tout le monde attendaient l’arrestation des hauts gradés connu par vos services de renseignement, mais cela aller surprendre aussi les plus honnêtes de la république, seulement vous prenez les mauritaniens pour des fous habillés en bassin dernière crie pour vous croire, ce qui est sur les soient disant terroristes sont morts et tant pis pour qui vous voulez faire le cerveau, si lui que vous présentez comme le cerveau, je me pose plusieurs questions qui n’auront jamais de réponse correct. Ce que me disait en vos collègues de services, un jour pour calmer les populations, les services de renseignements présenteront un malade mental comme l’esprit et la lettre de ce qui s’est passé a la prison de Nouakchott, personne ne verra les vrais responsables, ils cherchent à sauver la face avec un truand de chanvre indien comme le vrai coupable pour endosser les morts, surtout des harratins, les vrais responsables ne seront jamais connu, je me demande qui va vous croire, comme lorsque l’on avait parlé de tuerie à Dar Naim. Vous arrêtez des Imams dans les secondes zones de la ville de Nouakchott, surtout des noirs et des pauvres, aucun homme de premier ordre rien que des pauvres pour faire payer la facture humaine, seulement personne ne va vous croire, pauvre harnos, toute charge lourde a ta charge même les crimes les plus odieux.