29-03-2023 10:36 - Sahara occidental : De Mistura invite les parties, dont l’Algérie, à des «consultations informelles»

Sahara occidental : De Mistura invite les parties, dont l’Algérie, à des «consultations informelles»

Yabiladi - En prévision de son passage, dans les semaines à venir devant le Conseil de sécurité, Staffan de Mistura prévoit d’organiser, cette semaine, des «consultations bilatérales informelles» avec les parties engagées dans le conflit du Sahara occidental, a indiqué mardi 28 mars le porte-parole du secrétaire général de l’ONU lors d’un point de presse.

«M. de Mistura a invité les représentants à New York du Maroc, du Front Polisario, de l'Algérie et de la Mauritanie, ainsi que les membres du Groupe des amis du Sahara occidental, à savoir la France, la Fédération de Russie, l'Espagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis, à des consultations bilatérales informelles avec lui, avant la présentation de son exposé semestriel au Conseil de sécurité», a précisé Stéphane Dujarric.

«L'envoyé personnel a indiqué que le but des consultations bilatérales informelles serait de discuter des enseignements tirés du processus politique ; approfondir l'examen des positions ; et de continuer à chercher des formules mutuellement acceptables pour faire avancer le processus politique», a-t-il ajouté.

Le médiateur onusien a souligné dans ses invitations «qu'il gardait l'espoir qu'une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, qui assurera l'autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, est possible», a rapporté Dujarric.

Le siège des Nations unies à New York accueille ces consultations. Mardi soir, De Mistura s’est réuni avec les représentants permanents auprès de l’ONU de la France et de la Mauritanie.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1128

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)