24-05-2023 12:03 - La police mauritanienne arrête l’opposant Biram Dah ABEID

La police mauritanienne arrête l’opposant Biram Dah ABEID

#Cridem – La police mauritanienne a arrêté, mercredi 24 mai, le président d’IRA-Mauritanie, Biram Dah ABEID, nouvellement réélu député, rapportent nos confrères d’Al-akhbar qui cite des sources proches de l’homme politique et militant des droits de l’Homme.

Cette interpellation de l’opposant intervient au lendemain de sa conférence de presse à Nouakchott où il a déclaré : « Si les élections législatives, régionales et municipales du 13 mai sont approuvées, le peuple libre de Mauritanie prendra les armes contre le régime actuel ».

Par La rédaction de Cridem

----

----



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 15
Lus : 11272

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (15)

  • lagoonga (H) 25/05/2023 13:14 X

    Biram est plus dangereux qu'une arme de destruction massive, vous vous rappelez de "Ghazouani est mon ami, je demande aux mauritaniens d’être patients avec lui"? laissons donc l'affaire entre les deux amis,il changé de veste combien de fois? à ce que je vois ici c'est pas un Gandega,Soumaré ou Camara, ou autre qui l'ont arrêté c'est propre ami

  • pyranha (H) 25/05/2023 09:08 X

    Moi je me suis toujours demandé cette controverse en Mauritanie.Comment des esclavagistes .des racistes.xénophobes. tribalistes peuvent ils s'aventurer da.s des élections pour se dire des démocrates ? Il faut encore 2 siècles pour que ce paivre pays comprenne ce que signifie élections et démocratie .on est encore trop bedouins.

  • habouss (H) 24/05/2023 18:51 X

    C’était attendu ! Pour ce Monsieur le président El Ghazouani n’a pas respecté le deal passé avec lui après la présidentielle de 2019. Il a été battu aux élections législatives, croyant avec la complicité du pouvoir qui a envoyé au parlement des activistes de sa trame. Biram est un militant en même temps animal politique, il vient de se réveiller et c’est sa façon de préparer les présidentielles à venir.

  • MAURINFO(FRANCE) (F) 24/05/2023 18:10 X

    ahznar (H), tu dois demander pardon à Louis Meigret et cesser d’insulter Molière, Victor Hugo…etc. en lisant vos commentaires , je peux déduire que le français n'était pas ta matière préférée. Question de curiosité. Quelle était ta matière préférée à l'école ? Le chant ou le dessin ?

  • Marrakech (F) 24/05/2023 18:05 X

    L'injustice, les inégalité que nous vivons en Mauritanie sont les vrais dangers qui menacent l'existante du pays, pas Biram.

  • Marrakech (F) 24/05/2023 17:57 X

    La vérité sur la Mauritanie : la fraude, la triche, l'achat de conscience des électeurs sont interdit par la loi et sont sanctionnés par la loi aussi. La démocratie, c'est des règles de jeux qui doivent être respectées par toutes les parties. Nous sommes des hypocrites, ce que dit Biram, c'est ce que pense tout le monde, et dit dans son salon mais personne n'ode le dire à haute voix, tous doivent auaujourd'hui solidaires de Biram.

  • fournaise (H) 24/05/2023 17:37 X

    ahznar (H), ton niveau d'orthographe est médiocre, voire mauvais contrairement à ‘’ LA VERITE SUR LA MAURITANIE (H). Je consulte régulièrement le site cridem . Hélas il comporte à mon avis de très grandes maladresses surtout des commentaires médiocres comme le votre.

  • Nyass Saidou Nouakchott (H) 24/05/2023 17:20 X

    Bonsoir ahznar (H), ton commentaire est ridicule et insensé, je te conseille de revoir les règles d’'orthographe de base, Je peux t'aider à apprendre le français si tu veux. En revanche, j'ai lu le commentaire de ‘’ LA VERITE SUR LA MAURITANIE (H) et je ne vois pas d'erreur. Tu devras consulter un ophtalmologue.

  • Marrakech (F) 24/05/2023 17:02 X

    Biram a tenu les mêmes propos que le maire de Nouadhibou il y a quelques jours. Même faits mais l'un est arrêté et l'autre non, qu'en conclure ?

  • Marrakech (F) 24/05/2023 15:15 X

    La triche, la falsification et la fraude sont-elles des pratiques acceptables dans une démocratie ?

  • insoumis (H) 24/05/2023 15:10 X

    Il faut le démantèlement de la CENI en urgence!!!

  • ahznar (H) 24/05/2023 14:46 X

    LA VERITE SUR LA MAURITANIE (H)la verite sur votre commentaire est de respecter Moliere et d'eviter des fautes dans Cridem.

  • insoumis (H) 24/05/2023 13:51 X

    Y’a n’a marre des fraudes à chaque élection, c’est la CENI qui a mis la Mauritanie dans ce merdier qui se répète à chaque élection. Tous les membres de la CENI devraient être condamnés pour trahison.

  • mystere1 (F) 24/05/2023 13:25 X

    Malheur, à ceux qui appelle à fitna, ici, un vrai leader, ne doit pas se comporter ainsi, ni dire ces genres de propos, perturbateurs à l'ordre public, ainsi, si on prend les armes, quelles seront les conséquences, pour le peuple ?, personne n'en prfiterait, des problèmes, ainsi, Biram doit réfléchir avec son esprit, et ni agir, avec son coeur révolté et échauffé, on le comprend, sa rage et colère, il est comme beaucoup d'entre nous tous, en tant que citoyens du peuples, dénonçant, cette fraude de ces élections locales, mais, en tant que leader, il faut agir avec l'esprit, en essayant de trouver des solutions, face à ces problèmes, au lieu de monter certains esprits bornés, à aller prendre des armes, pour incendier, la situation actuelle, que l'on rencontre, il doit se calmer, et les autorités, ont raison, de le punir ainsi.

  • LA VERITE SUR LA MAURITANIE (H) 24/05/2023 12:31 X

    L'incitation à la violence est une infraction : Acte interdit par la loi et passible de sanctions pénales punie par la loi. Les déclarations de Biram sont inacceptables.