14-07-2023 15:52 - Plus de 9000 Mauritaniens ont traversé le Honduras pour les Etats-Unis

Plus de 9000 Mauritaniens ont traversé le Honduras pour les Etats-Unis

Senalioune - L’Institut national des migrations du Honduras a déclaré que le pays est devenu une voie de transit importante pour les migrants qui se dirigent vers les États-Unis, au cours des six premiers mois de l’année 2023.

L’institut a confirmé qu’un total de 135 493 immigrants a traversé le pays entre le 1er janvier et le 30 juin 2023, et ces immigrants appartiennent à plus de 100 nationalités du monde entier.

L’institut a indiqué que ce chiffre représente une augmentation de 150% par rapport à la même période en 2022, où le nombre de migrants ayant traversé le pays ne dépassait pas 54 275.

L’institut a déclaré que les ressortissants vénézuéliens représentaient 47% des migrants qui ont traversé le pays, suivis de Cuba à 12%; Équateur, 11% ; puis la Mauritanie est arrivée quatrième avec 7% ce qui représente un nombre de 9484 personnes.

Par Moustapha Sidiya





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 2
Lus : 4314

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • activiobservat (H) 19/07/2023 23:31 X

    Mais, c’est étonnant, c'est même troublant, tout le monde cherche à expliquer la fuite des jeunes vers les USA par diverses causes, mais personne ne dit un instant que cet exode des jeunes s’est accéléré en 2022, 2023, lorsque les gens ont constaté que les poursuites judiciaires de la gabegie de la dernière décennie n’ont pas réellement avancé depuis quatre ans et que l’argent détourné est loin d’être restitué, les montants saisis par la justice ne sont parait-il que la partie infime visible de l’iceberg. Donc la fuite des jeunes vers les USA est certainement due à ce constat de gabegie passée restée impunie et qu’il n’y a plus d’espoir de bonne gestion dans le présent ni dans le futur des ressources gazières, et surtout le maintien dans l’équipe du gouvernement d’anciens ministres qui datent des anciens régimes et qui ont des passés de trahisons de l’Etat, et enfin, le comble, c’est la nomination de l’ex ministre Moctar Oul Diay dans le dernier remaniement. Alors pourquoi tourner autour du pot, en évitant de dire que la cause principale de la fuite des jeunes c’est ça ? Le Président Ghazouani essaye de répandre paie et sécurité sur l’ensemble des mauritaniens en réparant autant que possible les injustices passées, car il a une morale et des valeurs, et le Premier ministre Oul Bilal semble être une personne respectable avec une haute moralité, et il coordonne entre les membres du gouvernement et avec le président de manière intelligente et réussie, mais Ghazouani et son PM souffrent de la présence d’élites corrompues parmi les ministres anciens et autres personnes corrompues influentes enracinées au Parlement, dans les partis et dans la société. Ce qu'il faut, c'est qu'ils se débarrassent de ces élites progressivement autant que possible.

  • habouss (H) 14/07/2023 17:43 X

    Comme dit l'autre Allah ne laissera aucune injustice perdurer, notre pays se vide de sa jeunesse valide, la nature ayant horreur du vide d'autres jeunes prendront leur place. En effet la Mauritanie qui est en passe de devenir un pays nantis aura bien besoin d'autres jeunes. Par exemple les jeunes nègros jusqu'à la relégués à cause d'une politique d'exclusion qui ne dit pas son nom, reviennent en force aux guichets des banques parce que leurs amis beydanes plus nantis ont pris le large. InchaAllah des maliens et autres sénégalais finiront par occuper le reste des postes vacants de moindre importance. Et qui ose causee d'enroulement ? Le gouvernement ne doit pas faire seulement un constat mais réagir, déjà la santé et l'éducation nationale perdent à coup centaines leurs professionnels.