21-07-2023 11:26 - Communiqué conjoint relatif à la décision du gouvernement de créer des commissions de recours pour l'enrôlement

Communiqué conjoint relatif à la décision du gouvernement de créer des commissions de recours pour l'enrôlement

Les mouvements de défense des droits de l'homme que sont :

- Touche Pas à Ma Nationalité

- Mouvement Min Njabaani,

qui ont toujours dénoncé le caractère raciste et discriminatoire de l’enrôlement biométrique initié en 2011 sous le régime de Mohamed Ould Abdel Aziz, caractère qui ne s’est jamais démenti depuis, réunis en assemblée générale le 19 juillet 2023 à l'effet de se concerter sur la question de l'enrôlement des citoyens, qui est une demande sociale ;

- Prennent acte de la décision du gouvernement de relancer les commissions de recours pour enfin enrôler tous les Mauritaniens sans discrimination tout en mettant en garde le régime de Mohamed Cheikh Ould Ghazouani contre les manœuvres populistes qui avaient présidé, en 2017 déjà, à la mise en place de commissions de recours aux niveaux national, départemental et communal mais qui se sont révélées être de simples coquilles vides et ont donc fini en queue de poisson

- Expriment leur disponibilité à accompagner les citoyens victimes d’exclusion dans leurs démarches pour disposer enfin de leur droit à l’état civil

- Invitent toute organisation de la société civile travaillant dans le même sens à les rejoindre en vue de participer à vulgariser cette opération auprès des populations victimes ;

- Rappellent aux autorités la nécessité de prendre en considération les réfugiés mauritaniens vivant au Sénégal et au Mali en vue de les rétablir dans leur droit de citoyen.

Fait à Nouakchott, le 19 juillet 2023

Les organisations signataires :

Touche Pas à Ma Nationalité

Mouvement Min Njabaani





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : TPMN
Commentaires : 0
Lus : 3029

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)