21-07-2023 16:53 - Deux filles mauritaniennes décédées après le naufrage d’une pirogue sur le fleuve Sénégal

Deux filles mauritaniennes décédées après le naufrage d’une pirogue sur le fleuve Sénégal

Senalioune - L’agence de presse sénégalaise a cité une source de sécuritaire selon laquelle un corps sans vie d’une jeune fille a été repêché dans les eaux du fleuve Sénégal à Podor, où une jumelle de la victime est portée disparue à la suite du chavirement d’une pirogue hier mercredi 20 juillet.

L’embarcation de fortune venait de Touffndé Diammi, un village mauritanien situé en face du quartier Souima, non loin du périmètre agricole de Mbawaandi lorsqu’elle a sombré peu avant 19 heures. Elle transportait une femme, ses deux filles jumelles et un piroguier de nationalité mauritanienne. Elle s’est renversée avant d’accoster sur la rive sénégalaise.

La mère des deux jumelles et le piroguier ont survécu au naufrage de l’embarcation.

La mère des deux filles revenait d’un voyage à Nouakchott, la capitale de la Mauritanie. Elle venait à Podor pour un séjour de quelques jours chez ses parents habitant le quartier Mbodjiène. Elle devait regagner son domicile conjugal à Dagana.

Alerté par les cris de la mère éplorée, le voisinage a informé les sapeurs-pompiers de Podor qui ont rallié vite le lieu du drame et ont finalement "repêché le corps sans vie d’une fille âgée de neuf ans".

"Sa jumelle est toujours portée disparue", alors que les recherches avaient été suspendues à la tombée de la nuit, selon une source sécuritaire qui s’est confiée à l’APS.

Des agents de la brigade de gendarmerie de Podor étaient également sur le lieu du drame. Ils ont "ouvert une enquête pour élucider les circonstances du drame" qui a plongé la ville dans une profonde tristesse depuis l’annonce de la nouvelle.

Mamy Sow





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 0
Lus : 2501

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)