12-08-2023 01:30 - Rencontre entre la société civile mauritanienne et le président de l’ECOSOCC, modalités d’accréditation auprès de l’UA

Rencontre entre la société civile mauritanienne et le président de l’ECOSOCC, modalités d’accréditation auprès de l’UA

L'Authentique - Le président du Conseil économique, social et culturel (ECOSOCC) de l’Union africaine, Khalid Boudali, a échangé les 9 et 10 août 2023 à Nouakchott avec la société civile mauritanienne. Il a expliqué les modalités d’accréditation auprès de l’Union africaine, ainsi que le rôle de la société civile dans l’atteinte des objectifs fixés par l’Agenda 2063 de l’instance régionale.

Au dernier jour de sa rencontre à Nouakchott avec la société civile mauritanienne, le 10 août 2023, Khalid Boudali, président de l’ECOSOCC, a d’abord remercié les autorités mauritaniennes pour les facilités qui lui ont permis de mener à bien sa mission.

Il a salué d’autre part les efforts déployés par les pouvoirs publics en vue de la réalisation des objectifs de développement durable (0DD) 2030 et ceux fixés par l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Une contribution appréciable à la communauté africaine

« La persévérance constante et l’engagement profond du gouvernement et du peuple mauritanien à concrétiser les aspirations du continent africain reflètent leur sincère volonté et leurs efforts continus en vue d’avancer et de prospérer » a-t-il déclaré. Il précise que « la Mauritanie a grandement contribué à la communauté africaine ».

Il a salué par ailleurs le rôle de la société civile mauritanienne dont il a magnifié la compétence et la qualité des leaders. « Face aux défis contemporains et aux développements successifs, les organisations de la société civile en Mauritanie, membres de l’ECOSOCC, continuent de servir comme exemple en matière de coopération avec les autorités publiques » a-t-il relevé.

Il souligne qu’en participant « à la mise en œuvre des décisions, programmes et politiques gouvernementales, ces organisations jouent un rôle crucial dans la transformation des objectifs nationaux en réalisations concrètes ».

Les accréditations à l’Union africaine

Khalid Boudali a expliqué aux participants les nouvelles règles d’accréditation de la société civile auprès des différents organes de l’Union africaine. Dorénavant, a-t-il souligné en substance, les organisations désireuses de travailler avec l’instance africaine doivent passer par un Chapitre national.

Selon lui, la Mauritanie pourra étoffer sa représentativité auprès des instances spécialisées de l’Union africaine à travers ses organisations de la société civile.

Il faut souligner que le président de l’ECOSOCC est venu à Nouakchott sur invitation des organisations de la société civile mauritanienne membres de l’ECOSOCC, dont l’ONG ADIG. Celles-ci lui avaient adressé le 31 juillet 2023 une lettre dans ce sens.

La rencontre s’est achevée par des échanges et une photo de famille.

De solides relations avec la Mauritanie

Le président de l’ECOSOCC a déclaré que « grâce à ses contributions efficaces et dynamiques, la Mauritanie occupe une position de premier plan dans la réalisation des objectifs de l’Union africaine, ainsi que dans la promotion de la coopération régionale, promotion dans les domaines essentiels, tels que l’économie, le développement, la cohésion sociale et culturelle, la bonne gouvernance, la paix et la sécurité ».

Il a ajouté que le leadership de la Mauritanie « incarne son engagement solide envers ses initiatives puissantes qui servent d’inspiration et de moteur pour les autres pays du continent, renforçant ainsi la volonté collective de bâtir un avenir africain uni ».

Khalid Boudali trouve particulièrement remarquables les efforts considérables déployés par l’Etat mauritanien dans le domaine du développement social. « Grâce à des programmes et des initiatives visant à assurer l’accès universel à l’éducation, aux soins de santé, aux infrastructures énergétiques et aux services fondamentaux, d’énormes répercussions positives sont ressenties dans la vie de millions de citoyens africains » a-t-il illustré.

Cheikh Aïdara / Groupe des Journalistes Mauritaniens de Développement

ENCADRE

Le Conseil économique, social et culturel (ECOSOCC) de l’Union africaine

L’ECOSOCC a été créé en juillet 2004 comme organe consultatif composé de différents groupes sociaux et professionnels des Etats membres de l’Union africaine.

Son objectif est de donner aux organisations de la société civile africaine l’occasion de jouer un rôle actif dans l’élaboration et la mise en œuvre des principes, politiques et programmes de l’union.

L’ECOSOCC réunit deux organisations de la société civile par Etat membre, 10 au niveau régional, 8 au niveau continental, 20 de la diaspora et 6 en qualité de membres de droit.

Il est composé d’une Assemblée générale, organe de prise de décision composé de tous les membres, un Comité permanent de 18 membres composé du Bureau, de présidents des 10 groupes sectoriels et 2 représentants de la Commission de l’UA. Le mandat est de 2 ans. L’ECOSOCC comprend aussi un Comité de vérification des pouvoirs, des groupes sectoriels, des chapitres nationaux et un secrétariat.

L’Assemblée générale de l’ECOSOCC se réunit tous les deux ans en session ordinaire.

---











Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 4580

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)