20-08-2023 07:00 - Mauritanie : le rapport des Nations-Unies sur l’esclavage fait polémique

Mauritanie : le rapport des Nations-Unies sur l’esclavage fait polémique

Kassataya - En confirmant la Mauritanie comme modèle dans la sous-région dans la lutte contre l’esclavage, les Nations-Unies apparaissent comme un machin des nations et non des peuples.

Ce rapport de l’ONU sur la base de documents, des visites de l’envoyé spécial à Nouakchott et du président de la CNDH à New-York, est loin de refléter toute la réalité de l’esclavage en Mauritanie.

C’est bien vrai que le régime de Ould Ghazouani a fait de la lutte contre l’esclavage son principal cheval de bataille en renforçant des lois incriminant les pratiques de l’esclavage et en mettant en place des dispositifs pour lutter contre l’exclusion et la pauvreté des milliers de harratines, principale composante de la population victime de ce crime contre l’humanité.

La mise en place d’un fonds spécial d’assistance aux victimes de l’esclavage et de la traite des personnes et le comité interministériel chargé de ce dossier ainsi qu’une commission nationale de droits de l’homme et un commissariat aux droits de l’homme et à l’action humanitaire sont considérés par les observateurs comme une vitrine nationale spécialement conçue pour engranger des fonds des partenaires internationaux.

Les agences gouvernementales se dressent ainsi comme un bouclier qui profite au lobbying esclavagiste qui agit dans les tribunaux au niveau des cas avérés. Ces féodaux esclavagistes exercent une pression contre le gouvernement pour arriver à leurs fins.

La mise en œuvre de la législation anti-esclavagiste s’impose. Les observateurs ne sont pas dupes. La Mauritanie comme modèle de tricherie dans la sous-région en matière de lutte contre l’esclavage serait plus proche de la réalité.

Cherif Kane



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 36775

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)