26-08-2023 01:00 - Le Burkina Faso veut s’inspirer de l’expérience mauritanienne dans le domaine de la sécurité alimentaire

Le Burkina Faso veut s’inspirer de l’expérience mauritanienne dans le domaine de la sécurité alimentaire

AMI - Des réunions de travail ont débuté, vendredi, au Commissariat la sécurité alimentaire(CSA), entre une délégation burkinabé multidisciplinaire conduite par la haute fonctionnaire du ministère burkinabé de l’Agriculture, Mme Cissé Séla Halimato, en visite en Mauritanienne, conduite par Limam Ould Abdawa, commissaire adjoint à la la sécurité alimentaire.

La délégation burkinabé est venue s’inspirer de l’expérience mauritanienne dans le domaine de la sécurité alimentaire.

Au cours de son séjour en Mauritanie, la délégation burkinabé suivra des exposés présentés par le CSA et la délégation TAAZOUR sur l’expérience de la Mauritanie dans le domaine de la sécurité alimentaire, de l’assistance aux populations exposées à la vulnérabilité alimentaire, et des mécanismes utilisés dans le domaine.

Il s’agit, notamment, du mécanisme national de prévention et de réponse aux crises alimentaires, du fonds de financement du plan de réponse à la crise alimentaire, de l’assurance contre le risque sécheresse et du registre social de l’État.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 8005

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • moukhabarat (F) 26/08/2023 13:49 X

    Le Burkina exporte coton, sésame, arachide, soja et des fruits et légumes, dont les principales sont la mangue, la banane, la papaye, l'anacarde et les agrumes. Coté sécurité alimentaire ils nous dépassent de loin. Par contre en ce qui concerne les institutions de gestion des crises alimentaires la Mauritanie peut donner des leçons. En effet selon la Fao un demi-millions de mauritaniens pourraient être confrontées à l’insécurité alimentaire pendant la période de soudure allant de juin en août 2023. Et c'est la fuite en avant chez nous: la campagne agricole de contre saison s'est conclue avec une production que certains qualifient de record pour le paddy. Mais personne parmi les usiniers n'a les moyens de la payer ce qui a fait s'effondrer son prix et personne de manière officielle n'en parle! Pour dire que le ridicule ne tue pas, une réunion interministérielle s'est tenue ce vendredi 25 pour impulser la campagne agricole en cours sans commencer déjà à faire le bilan de celle qui vient de s'achever de manière quasi-catastrophique pour les agriculteurs.