07-11-2023 11:54 - Ould Ebety défend Bazoum devant la Cour de la CEDEAO

Ould Ebety défend Bazoum devant la Cour de la CEDEAO

Taqadomy - Les avocats du président nigérian déchu, Mohamed Bazoum, ont tenu, lundi, une audience devant la Cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), pour exiger la libération immédiate de Bazoum et le rétablissement de l’ordre constitutionnel au Niger.

La séance, qui s’est tenue à distance, au cours de laquelle sont intervenus les avocats du président nigérien déchu, menés par le Sénégalais Seydou Diagne, le Nigérien Moussa Coulibaly, l’Ivoirienne Florence Lune, et l’ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats mauritaniens, Brahim Ould Ebety.

Les avocats ont présenté leurs arguments aux juges du Tribunal basé à Abuja, la capitale nigériane.

Les avocats de Mohamed Bazoum ont déclaré qu’ils n’avaient pas pu s’entretenir avec leur client avant l’audience, car plusieurs jours s’étaient écoulés depuis la perte de contact avec lui, dans un contexte marqué parce que les autorités militaires nigériennes qualifient de « tentative d’évasion ».





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2254

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)