19-11-2023 22:11 - Fondation Bouamatou : des enfants atteints de strabismes examinés

Fondation Bouamatou : des enfants atteints de strabismes examinés

Le Calame - Des techniciens d’une mission médicale koweïtienne de passage en Mauritanie a examiné, le mardi 14 novembre 202, à l’hôpital ophtalmologique de la fondation Bouamatou, quinze enfants mauritaniens atteints de strabisme, une pathologie de l’œil qui se caractérise par un défaut de convergence des deux axes visuels se traduisant par la déviation d’un œil.

Au terme de ces explorations, trois d’entre eux ont subi des opérations ; les autres n’avaient soit pas d’indication chirurgicale, soit ils n’étaient pas à jeun indispensable pour bénéficier d’une anesthésie générale, explique le Pr. Hamahoullah sid’Elémine, directeur de l’hôpital ophtalmologique de la Fondation humanitaire Bouamatou de Nouakchott.

Le passage de la mission a été mis à profit pour renforcer la capacité des résidents en ophtalmologie de l’hôpital. Ils ont suivi un cours sur la conduite à tenir devant des infections cornéennes.

Le troisième jour a été marqué par la réalisation de trois interventions de vitrectomie, effectuées par un chirurgien de l’équipe koweïtienne. La virectomie est une opération chirurgicale du segment postérieur de l’œil, rarement faite, indique le Pr. Hamahoullah. Elle consiste, ajoute-il, à aspirer le vitré à l'aide d'un aspirateur microscopique appelé le vitréotome.

Tous ces actes ont permis aux visiteurs et à leurs hôtes de l’hôpital Bouamatou de soulager des patients et de leur redonner espoir mais également de partager leurs expériences respectives, se réjouit le Pr. Hamahoullah qui profité de l’occasion pour remercier l’ONG mauritanienne, El Yedou El Ouliya, dirigée par le député de Tamchaket, Abderrahmane Sabar ayant permis le séjour de la mission koweïtienne en Mauritanie et dont l’objectif était d’opérer des patients atteints de cataractes.

Le directeur de l’hôpital Bouamatou renseigne qu’il est rare d’opérer le strabisme chez les enfants, il rappelle au passage qu’une mission algérienne était passée à la Fondation, il y a quelques années et avait opéré des enfants.

Le passage des spécialistes koweïtiens ouvre de belles perspectives de coopération qui permettront de pratiquer des opérations de strabisme au niveau de la Fondation, souhaite le Pr. Hamahoullah.…





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 5188

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)