13-12-2023 11:26 - IGE: il est temps d'assécher les sources de la corruption

IGE: il est temps d'assécher les sources de la corruption

Essahraa - Il est temps de moderniser les mécanismes anti-corruption pour permettre « d'assécher les sources de la corruption et d'empêcher l'existence de refuges sécurisés pour les fonds pillés, a affirmé l'inspecteur général de l'Etat Hacen Ould Zein.

L'IGE a fait ces déclarations, au cours de sa participation à la tête de la délégation mauritanienne à la dixième session de la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption, organisée dans la ville américaine d'Atlanta, du 11 au 15 décembre 2023.

L'IGE Ould Zein est accompagné à cette conférence par le directeur général de l'Office de Gestion des Biens Gelé, Saisis et Confisqués et du Recouvrement des Avoirs Criminels El Khalil El Emine et de l'inspecteur d'État Sidi Mohamed Beida.

Ould Zein s'est appesanti au cours de cet événement sur les efforts déployés par la Mauritanie pour lutter contre la corruption, disant qu'elle a achevé les deux sessions d'examen de l'application

C'est l'occasion de remercier les experts du secrétariat et les pays examinateurs pour leurs aimables commentaires et conseils, qui ont eu une grande contribution au succès du processus de révision, a indiqué l'Inspecteur Général d'Etat.

La lutte contre la corruption constitue une volonté stratégique de l'Etat mauritanien, a poursuit Ould Zeine, mettant en exergue, la révision de la stratégie nationale anti-corruption, avec la participation des organisations de la société civile et du secteur privé et la prise des mesures nécessaires, en vue de son entrée en vigueur dans les délais spécifiés à l'horizon 2023-2030.

La Mauritanie a mis en place dans ce contexte, des centres judiciaires spécialisés dans la lutte contre la corruption, qui ont contribué à prononcer des condamnations judiciaires pour les personnes impliquées dans des dossiers de corruption, a souligné l'Inspecteur Général d'Etat, selon lequel, un organisme national chargé de la gestion et du recouvrement des avoirs a également été créé, qui a eu le privilège de la collecte et du recouvrement d'importantes sommes". d’argent obtenu illégalement.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1791

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)