15-12-2023 21:45 - Le Club des juges mauritaniens demande la poursuite de plusieurs personnalités dont le député Biram dah Abeid

Le Club des juges mauritaniens demande la poursuite de plusieurs personnalités dont le député Biram dah Abeid

Senalioune - Le Club des juges mauritaniens a appelé le ministère public à engager une action en justice contre Mahdah Ould Dahi et Sidi Mokhtar Ould Sidi pour crimes d’insulte et de haine dirigée contre le pouvoir judiciaire.

Un communiqué de presse publié aujourd’hui par le club a déclaré que les insultes dirigées contre le pouvoir judiciaire allaient au-delà de la moquerie des jugements et des décisions des juges, ce qui est incompatible avec les véritables valeurs islamiques, les lois nationales et les valeurs de la république.

Le club a indiqué avoir écouté un enregistrement audio du député Biram Dah Abeid, qui contenait de nombreuses expressions obscènes, des discours de haine et des incitations à la discrimination sur une base ethnique, qui sont des crimes imprescriptibles, ainsi que de nombreuses insultes, abus, calomnies et diffamations à l’encontre des juges, du pouvoir judiciaire et du président du tribunal anti-esclavagiste en particulier.

Par l’État, ce sont autant de crimes punissables par les dispositions du droit pénal, de la loi anti-discrimination, de la loi protégeant les symboles nationaux et leurs auteurs doivent être poursuivis sans discrimination.

Le Club des juges tient pour responsables le ministre de la Justice, le président de l’Assemblée nationale et a pris les mesures nécessaires pour poursuivre pénalement le député Bram Dah Abeid pour crimes d’insulte, d’incitation à la discrimination fondée sur l’appartenance ethnique et d’incitation à la la haine.

Moudo Dieng




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 0
Lus : 3247

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)