05-02-2024 22:21 - La mauritanienne Daya Barry : une histoire inspirante, à l’origine de la création de Karikemité

La mauritanienne Daya Barry : une histoire inspirante, à l’origine de la création de Karikemité

EN BREF | #Cridem – Son jeune âge ne l’a point empêché de déployer ses ailes. La mauritanienne Daya Barry, qui vit en Belgique avec sa famille, est la créatrice de Karikemité.

Née à Dar el Barka et grandi à Nouadhibou, Daya Barry est diplômée en RH. Découvrez l'histoire inspirante de Daya Barry, une passionnée de cosmétiques qui a transformé sa quête personnelle en une entreprise florissante.

C’est en parcourant l’Europe, accompagnée par le HUB Brussels, un incubateur qui accompagne les jeunes entrepreneurs belges, que l’idée de viser le marché international lui est venue à l’esprit.

Fort de cette expérience, elle se décide alors à valoriser le savoir-faire africain en confectionnant des cosmétiques à base de beurre de karité. « Je fais tout de A à Z : de la confection à la logistique. Autodidacte, j’ai appris à formuler seule mes produits cosmétiques », explique-t-elle.

Pendant ses études universitaires, la fondatrice de Karikemité a constaté que les produits cosmétiques disponibles sur le marché étaient souvent inabordables. C'est alors qu'elle s'est tournée vers YouTube, explorant l'univers des cosmétiques faits maison à travers des vidéos inspirantes.

Le déclic a eu lieu lorsqu'elle a commencé à créer ses propres produits, les partageant d'abord avec son cercle proche. Devant une demande croissante, elle a décidé d'élargir sa gamme, notamment pendant le confinement lié au COVID, où elle a consacré son temps à perfectionner ses créations.

En créant Karikemité, Daya Barry entend transmettre le pouvoir du beurre de karité qui, dit-elle, va au-delà de ses bienfaits pour la peau, car il porte en lui toute une histoire, une tradition familiale qui remonte à son enfance.

« C’est ma manière à moi de rester connectée à mes racines et de perpétuer un héritage de soins naturels », rappelle la fondatrice de Karikemité. « Je continuerai à partager cette passion pour le bien-être au naturel », ajoute-t-elle.

Aujourd'hui, ses produits rencontrent un succès grandissant, distribués dans plusieurs points de vente à Bruxelles, exposés dans deux vitrines dédiées aux entrepreneurs, et même disponibles en France, à Crest. Son rayonnement international s'étend jusqu'à Barcelone et Milan, où ses créations uniques captivent le public.

La créatrice de Karikemité ne s'arrête pas là. En moins d'un an, elle a participé à plus de 40 marchés, partageant sa passion pour les cosmétiques naturels et artisanaux. Un succès qui s'étend bien au-delà de ses attentes initiales.

En parallèle de son entreprise florissante, Daya Barry occupe un poste à temps plein dans une association, où elle excelle en tant que collaboratrice RH et chargée de recrutement. Son histoire démontre avec éclat que la passion, la détermination et le talent peuvent transformer une simple quête personnelle en une aventure.

Qui a commencé en Mauritanie…

Par Babacar BAYE NDIAYE///Cridem

---



Commentaires : 1
Lus : 3807

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mdmdlemine (H) 06/02/2024 08:25 X

    Félicitations. Nos jeunes filles et garçons ont un potentiel immense à catalyser mais sont sceptiques, n'ont pas confiance. Pourtant, il suffit de faire le premier pour savoir que le reste du chemin à parcourir requiert la même audace