07-02-2024 11:54 - Ministère du Commerce : Nous avons relevé 1259 violations en janvier

Ministère du Commerce : Nous avons relevé 1259 violations en janvier

Taqadoumy - La Direction de la protection des consommateurs et de répression de la fraude du Ministère du Commerce a déclaré avoir constaté de nombreuses violations dans les marchés au cours du mois de janvier, afin d’éradiquer les pratiques nuisibles au consommateur.

Lors d’un point de presse ce mardi, le Ministère dit avoir confisqué des quantités de divers articles périmés et avariés, tels que: jus de fruits et biscuits. Les contrevenants ont été sanctionné conformément à la loi sur la protection des consommateurs.

Des réunions ont également eu lieu avec la Fédération des commerçants et fournisseurs de légumes et fruits, pour réduire les prix. Par ailleurs, pour une coordination et concertation avec les services techniques du Ministère de l’Agriculture sur les prix de la production locale de légumes dans les marchés.

Au cours de janvier, les équipes de protection des consommateurs et de répression des fraudes et les délégations régionales ont effectué 516 visites dans les marchés, aboutissant à 3214 inspections de magasins, abattoirs, complexes commerciaux et restaurants, au cours desquelles 1259 infractions ont été constatées, réparties comme suit :

✓ 488 : Non-publication des prix

✓ 507 : Absence de factures

✓ 78 : Monopole et spéculation sur les prix

✓ 186 : Produits périmés

✓ 118 : Plaintes reçues via le numéro de la Direction, les numéros verts et les numéros des délégations régionales. Elles ont été traitées.

✓ 115 : Magasins fermés. Ils ont tous été rouvert après paiement des amendes au Trésor Public.

✓ Saisie de 180 tonnes de produits avariés et périmés.

✓ Les opérations de sensibilisation ont concerné 700 magasins.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1427

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)