08-02-2024 12:30 - Réduction des taxes sur les légumes marocains : Nouakchott pose ses conditions à Rabat

Réduction des taxes sur les légumes marocains : Nouakchott pose ses conditions à Rabat

EN BREF | #Cridem – Selon nos confrères d’Africa Intelligence, Nouakchott a posé ses conditions face à Rabat pour réduire les droits douaniers sur les légumes marocains.

« La Mauritanie ne veut plus être placée devant le fait accompli lors des frappes de drones marocains dans la zone tampon entre les deux pays. Elle demande des gages sécuritaires pour revenir sur le triplement de la taxe de passage pour le transport de produits maraîchers en provenance du Maroc », rapporte Africa Intelligence.

Pour rappel, début janvier 2024, les autorités mauritaniennes ont décidé de tripler les frais de transit pour les fruits et légumes marocains, les faisant passer de 1 600 à 4 600 euros.

Lors d’un entretien à Rabat, le 22 janvier, les deux chefs de la diplomatie des deux pays, en l’occurrence Mohamed Salem Ould Merzoug et Nasser Bourita, avaient abordé cette question.

« Tant qu'il y a coordination entre les dirigeants des deux pays, toutes les questions trouveront une solution, notamment certaines questions urgentes liées aux camions, pour lesquelles une solution doit être trouvée », avait déclaré le chef de la diplomatie mauritanienne, Mohamed Salem Ould Merzoug.

Par la rédaction de Cridem

---



Commentaires : 0
Lus : 2821

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)