10-02-2024 13:15 - La Mauritanie officiellement candidate à la présidence de l'Union africaine

La Mauritanie officiellement candidate à la présidence de l'Union africaine

RFI Afrique - La Mauritanie a été désignée par les États membres d'Afrique du Nord pour prendre la présidence de l'Union africaine.

Puisque le prochain Président de l'organisation doit être originaire d'Afrique du Nord, c'est donc le Président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani qui devrait prendre la succession du Comorien Azali Assoumani lors du 37e sommet prévu à Addis-Abeba les 17 et 18 février prochains.

L'annonce vient de l'ambassade de la République arabe sahraouie démocratique à Addis-Abeba, là où se trouve le siège de l'Union africaine.

Dans un communiqué, elle indique que les États membres d'Afrique du Nord se sont réunis ce vendredi et ont décidé à l'unanimité que la Mauritanie les représenterait en 2024. Le pays devrait donc prendre la tête de l'organisation en vertu de la présidence tournante entre les régions de l'Union africaine.

Les États de la région ont eu le plus grand mal à se mettre d'accord, en particulier en raison des vives tensions entre le Maroc et l'Algérie qui refusaient chacun que le voisin assure la présidence. Le désaccord était si profond que la vice-présidence, qui devait revenir à l'Afrique du Nord en 2023, est restée vacante ces 12 derniers mois. Une première dans l'histoire de l'Union africaine.

La Mauritanie s'est longtemps montrée réticente à prendre la tête de l'Union africaine, officiellement en raison de la présidentielle prévue dans le pays en juin 2024. Mais elle est finalement apparue comme un recours.

Par RFI





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI Afrique
Commentaires : 1
Lus : 1531

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • morehob (H) 10/02/2024 14:19 X

    Malgré les hauts et les bas, la stratégie adoptée par notre pays depuis 1978 et qui consiste à adopter une attitude de neutralité positive vis à vis de nos voisins d'Afrique du nord et notamment dans le conflit du Sahara occidental , a fini par être comprise par tous et par conséquent devenue payante dans nos relations aussi bien bilatérales que multilatérale. Et nous retrouvons ainsi le rôle joué par notre pays depuis toujours qui est celui du rapprochement entre nos frères d'Afrique du nord et de trait d'union entre cette mm Afrique du nord et le reste de l'afrique