15-02-2024 17:16 - Bassiknou : les feux de brousse réduits à 60% par rapport à l’année dernière

Bassiknou : les feux de brousse réduits à 60% par rapport à l’année dernière

La Dépêche - Selon l’inspection locale du ministère de l’Environnement à Bassiknou, dans la wilaya du Hodh Charghi, les feux de brousse ont été considérablement réduits par rapport aux années précédentes grâce aux efforts acharnés déployés par les autorités publiques.

Selon l’inspecteur cité par nos confrères de l’AMI, les feux de brousse ont connu un recul important au cours de la saison 2022-2023. Seuls 14 incendies auraient été enregistrés dans cette moughataa contre 46 incendies au cours de la même période lors de la saison 2022-2023.

Il s’agit ainsi d’une diminution d’environ 60 pour cent par rapport à l’année précédente.

Ce recul des incendies est attribué par l’inspecteur à la synergie des effort de tous mais aussi grâce à des mesures salvatrices comme la mise en place de coupe-feu, la sensibilisation, la mobilisation continue et la mise en place de comités villageois, dont la plupart seraient dotés en moyens logistiques conséquents pour parer à de tels sinistres.

Selon une analyse de la situation des feux de brousse en Mauritanie (2010-2020), près de 757 feux de brousse auraient endommagé 1 210 659 ha de pâturages soit une moyenne de 50.000 ha à 200.000 ha par an.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 6264

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)