19-02-2024 20:24 - Le premier ministre supervise l’ouverture de la 48e Assemblée générale de la FANAF

Le premier ministre supervise l’ouverture de la 48e Assemblée générale de la FANAF

AMI - Le Premier Ministre, M. Mohamed Bilal Messaoud a supervisé, lundi matin au Centre International des Congrès de Nouakchott, l’ouverture de la 48ème session de l’Assemblée Générale de l’Union Africaine des Sociétés d’Assurance en Afrique, organisée sous le Haut Patronage de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani.

L’Union africaine des sociétés d’assurance vise à ce que les résultats de la session de Nouakchott, organisée sous le thème « L’assurance au service du développement économique et social », soient efficaces et concrets afin d’améliorer la performance de l’assurance dans les différents domaines de développement au niveau du continent.

Pendant cinq jours, 800 participants de diverses nationalités africaines et internationales suivront des tables rondes de haut niveau sur la dynamique du secteur de l’assurance en Afrique.

Le ministre des Finances, M. Isselmou Ould Mohamed Mbady, a déclaré dans une allocution prononcée à cette occasion que la tenue de la 48ème session de l’Assemblée générale de l’Union africaine des sociétés d’assurance en Afrique, et la conférence des assureurs qui en émane au service du développement économique et social en Afrique, correspond à la nouvelle donne africaine et à la mesure de l’attention portée par la Mauritanie au développement de l’Afrique, qui a été annoncée par Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, qui vient d’être désigné président de l’Union africaine.

Il a noté le soin apporté par le gouvernement mauritanien dans le cadre des hautes directives de Son Excellence le Président de la République dans ce domaine, notant que l’assurance permet effectivement la préservation du patrimoine en protégeant les personnes et leurs biens des risques inévitables et imprévisibles.

Le ministre a souligné que l’assurance joue un rôle important dans le dynamisme socio-économique des pays africains, en créant une valeur ajoutée significative dans divers domaines économiques modernes.

Il a ajouté que l’assurance comprend une chaîne de production réaliste différente qui crée des opportunités d’emploi pour le client et le paiement de redevances fiscales, ce qui contribue au développement économique et social.

C’est dans cet ordre d’idées qu’il a appelé les assureurs et réassureurs à assumer leurs rôles respectifs et à conjuguer leurs efforts en faveur d’une bonne prévention et d’une bonne protection des biens à travers des obligations fondées sur le respect des obligations.

A son tour, le Président de la Fédération Africaine des Compagnies d’Assurances, M. EKOMIE AFENE César, a passé en revue les rôles joués par la Fédération pour sécuriser ses partenaires assurés en leur offrant des opportunités et en simplifiant le processus de leur accès à l’assurance.

Il a ajouté que la Mauritanie est l’un des partenaires les plus importants du continent africain, ce qui est fiable, étant donné qu’elle accueille de nombreuses compagnies d’assurance publiques et privées, dans plusieurs domaines, soulignant l’importance de cette session en cours pour créer un climat de consultation et de discussion, qui permettra de trouver des solutions radicales aux problèmes et défis posés.

Pour sa part, le Président de l’Union Nationale du Patronat Mauritanien, M. Mohamed Zeine El Abidine Ould Cheikh Ahmed, a indiqué que l’organisation de cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la confiance du continent africain dans la sagesse et la clairvoyance de Son Excellence le Président de la République, qui vient d’être élu Président de l’Union Africaine.

Il a souligné que le thème de l’Assemblée au cours de cette session reflète leur conscience du rôle qui leur est confié, ainsi qu’à tous les acteurs économiques, pour parvenir à la croissance et au bien-être commun des sociétés du continent, car le secteur privé est le véritable moteur de l’économie et joue un rôle vital dans le processus de croissance de ses pays et dans la réalisation du meilleur pour leurs peuples.

M. Zein Al Abidine a indiqué que l’Union patronale mauritanienne a à cœur d’atteindre cet objectif en soutenant toutes les activités sectorielles qui y sont liées, saluant la contribution des acteurs dans le domaine de l’assurance et de la réassurance aux niveaux local et international à travers la protection des vies et la préservation des biens. De son côté, le président du comité d’organisation de la conférence, M. Abdallah Al-Qurashi, a souhaité la bienvenue aux invités de la conférence, soulignant qu’elle sera un levier clé dans l’économie du pays à travers l’échange d’expériences dans le domaine de l’assurance avec de nombreux experts de différents pays.

Il a souligné que cette session a pu attirer des centaines de participants de plusieurs continents, ce qui souligne l’importance du secteur des assurances, qui profite à l’économie nationale.

L’ouverture de la session s’est déroulée en présence de membres du gouvernement, du wali de Nouakchott Ouest, du vice-président du conseil régional de Nouakchott, du hakem de la moughataa de Tevragh Zina, du maire de sa municipalité et de représentants des départements ministériels concernés.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2142

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)