22-02-2024 18:30 - Algérie-Mauritanie : pose de la première pierre du projet de réalisation de la zone franche à Tindouf

Algérie-Mauritanie : pose de la première pierre du projet de réalisation de la zone franche à Tindouf

APS - Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, et son frère, le président de la République islamique de Mauritanie, pays frère, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, ont procédé, jeudi après-midi, à la pose de la première pierre du projet de réalisation de la zone de libre-échange entre les deux pays.

Cette zone franche constituera un trait d'union en matière d'échanges commerciaux et industriels entre l'Algérie et les pays d'Afrique de l'Ouest, selon les explications fournies sur place.

Elle fait partie des 5 zones de libre-échange prévues à Tin Zaouatine, Timiaouine, Bordj Badji Mokhtar et Debdeb, dans l'extrême sud du pays.

Ce projet important devrait contribuer à augmenter le volume des échanges commerciaux qui connaissent actuellement une croissance continue entre l'Algérie et la Mauritanie, pays frère.

Compte tenu de sa position à proximité du poste-frontière, cette zone franche devrait apporter une plus-value et insuffler un fort élan aux échanges commerciaux entre l'Algérie et la Mauritanie, ainsi qu'avec tous les pays de la région qui enregistre un volume important en termes d'importations et d'exportations.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : APS - Algérie
Commentaires : 1
Lus : 2674

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • kadimapur (H) 23/02/2024 12:05 X

    Il est des visites de coopération avec des décisions à priori anodines mais qui , à regarder de plus près, pourraient faire entrer leurs auteurs ( les Présidents Ghazouani et Teboune) par la grande porte de l'Histoire et ce pour au moins les raisons suivantes: - Cette route, une fois réalisée, renforcera la sécurité sur une très grande région de no man's land réputée pour les types de trafics - Elle apportera la vie à cette région par la mise en place des sondages d'eau potable et des stations de carburant - Elle repeuplera la zone, viabilisera les pâturages , favorisera la prospection des matières premières et aidera les milliers de prospecteurs d'or dans l'organisation de leur travail - Elle multipliera les échanges commerciaux et assurera l'approvisionnement de nos population en matière de biens de consommation courante au meilleur prix - Elle terminera la boucle en ce sens qu'elle complétera la route en provenance du maroc via le Sahara occidental, la route en provenance du Sénégal et celle venant du Mali -Enfin, elle relira l'Afrique subsaharienne par le biais de la route en provenance du Nigéria pour un premier pas vers l'intégration africaine