01-03-2024 15:03 - Santé : signature d’un accord de coopération entre l’Algérie et la Mauritanie dans le domaine de la greffe d’organes

Santé : signature d’un accord de coopération entre l’Algérie et la Mauritanie dans le domaine de la greffe d’organes

AL24News - Le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi, a présidé, jeudi, la cérémonie de signature d’un accord de coopération entre l’Agence nationale des greffes (ANG) et le Conseil mauritanien de don, du prélèvement et de la transplantation d’organes et de tissus humains en vue de renforcer la coopération entre les deux pays dans ce domaine.

Ont cosigné cet accord le directeur général de l’ANG, Hocine Chaouche, et le président du Conseil mauritanien de don, du prélèvement et de la transplantation d’organes et de tissus humains , Abdellatif Sidi Aly.

Dans son allocution à cette occasion, M. Saihi a précisé que cet accord « s’inscrit dans le cadre de la coopération entre l’Algérie et la Mauritanie, et ce, en application des instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, en matière de coopération dans le secteur de la santé entre les deux pays frères ».

Il a également évoqué les principaux axes de l’accord, à l’instar de « la formation des spécialistes mauritaniens en s’appuyant sur l’expérience algérienne dans le domaine de la greffe d’organes », ainsi que « la formation de compétences des frères mauritaniens dans la prise en charge des patients atteints d’insuffisance rénale et la réalisation de greffes d’organes ».

Pour sa part, le directeur général de l’ANG a expliqué que cette coopération concernera en premier lieu le domaine de la greffe rénale sur la base de l’expertise des médecins algériens afin de permettre à leurs frères mauritaniens d’acquérir des compétences médicales dans le domaine de la greffe d’organes.

De son côté, le président du Conseil mauritanien de don, du prélèvement et de la transplantation d’organes et de tissus humains a souligné l’importance de cet accord pour son pays afin de lancer un programme de greffe rénale, qui constitue, a-t-il dit, « une étape importante permettant de soulager la douleur des patients atteints d’insuffisance rénale et des personnes en besoin de greffes d’organes ».

APS





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 7894

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)