24-03-2024 15:40 - Mauritanie : L’EPD demande la libération des militants antiesclavagistes récemment arrêtés à Diougountouro

Mauritanie : L’EPD demande la libération des militants antiesclavagistes récemment arrêtés à Diougountouro

L’association EPD « Ensemble pour Progrès et le Développement de Diougountouro », demande la libération des jeunes membres actifs des deux associations reconnues dans la lutte anti- esclavagiste dénommées U.V.D.S et L’AEDJE, arrêtés en 2022 à Diougountouro.

Ces arrestations ont eu lieu suite à l’organisation d’une cérémonie de remise de don d’infrastructures médiale au profit du poste de santé de Diougountouro.

Il s’agit de :

M Adama Traoré fondateur de l’association ARDJE arrêté à la fin de ses vacances en Mauritanie au moment où sa femme et ses enfants se trouvaient en France,

M. Mamadou papa Camara membre de l’association ARDJE arrêté dans son domicile en présence de sa femme et ses enfants à Khabou,

M. Bakary Sidy Camara, arrêté dans son domicile à Khabou et M. Lekhbarou Traoré membre de l’ARDJE arrêté dans son domicile à Khabou.

En tant que association de développement, nous rappelons que ces jeunes sont en détention depuis 2022, ils attendent d’être édifiés sur les poursuites à leur encontre jusqu’à ce jour.

Bouleversée par la situation des détenus, l’association EPD et l’ensemble de ses volontaires, tient à redire à leurs familles et à leurs proches, dont la douleur est immense, sa pleine solidarité.

Il ne saurait en être autrement.

Les camarades militants antiesclavagistes interpellés sont victimes d’intolérables violations des droits de l’homme, nous demandons aux autorités la libération des ces jeunes militants des Droits de l’homme dont leur combat est en phase avec la loi n° 2015-031 en date du 10 septembre 2015, portant incrimination de l’esclavage et réprimant les pratiques esclavagistes, dixit M idrissa Togola Président de l’Association « Ensemble pour le Développement de Diougountouro ».

Ibrahim Idriss
Arriyada.net





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Ibrahim Idriss
Commentaires : 0
Lus : 3894

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)