28-03-2024 19:05 - A propos de l'arrestation de l'ancien sénateur Mohamed Ould Ghadda

A propos de l'arrestation de l'ancien sénateur Mohamed Ould Ghadda

L’arrestation de Mohamed Ould Ghadda, ancien parlementaire, suite à un rapport de son ong dénonçant la corruption dans les marchés publics, est une nouvelle choquante pour nous et pour l’opinion publique nationale.

Ce qui vient à l’esprit et qui inquiète tout le monde, c’est que cette action apparaît comme une tentative d’étouffer la première entreprise sérieuse de la société civile pour contribuer à la lutte contre cette maladie pernicieuse.

D’autant plus que l’Organisation pour la Transparence Globale qu'il dirige est une association légale regroupant des personnalités nationales connues pour leur intégrité.

Qu'il y ait une plainte en réaction aux informations publiées dans ses rapports, peut-il justifier que la Justice l'avalise à l’avance et jette le chef de l’Ong en prison avant le procès ? Comment la détention provisoire peut-elle être utilisée contre lui alors qu'il ne présente aucun risque de dérobade ou de fuite; ainsi que d'ailleurs les autres dirigeants de l’association ?

La gravité de cette affaire réside dans l’absence de toute justification crédible du recours à cette détention provisoire, ce qui érode la confiance dans le sérieux de la lutte contre la corruption et apparaîtrait comme une menace voilée adressée à quiconque ose la dénoncer. Ce qui n'est pas acceptable et doit être dénoncée.

Nouakchott le 27/04/2024

Mohamed Ould Mouloud

Président du parti Union des forces du progrès





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : UFP
Commentaires : 1
Lus : 2301

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • moukhabarat (F) 01/04/2024 14:17 X

    Ce serait le ministre de la justice tribaliste malhonnête qui est derrière l'arrestation de Ghada pour des motifs tribalistes