29-03-2024 16:01 - Mauritanie-SFI: Accorder les violons!

Mauritanie-SFI: Accorder les violons!

La Dépêche - Le ministre de l’Economie et du Développement Durable, Abdessalam Mohamed Saleh et Sylvain Kakou, représentant régional de SFI pour la zone Sahel, ont passé en revue, jeudi, « les différents domaines de coopération entre notre pays et cette institution financière internationale, et les moyens de les renforcer et de les développer, notamment dans le domaine du développement économique », indique une communication du MEcDD.

Des promesses déjà tenues en février dernier par Mme Alice Ouedraogo, qui venait alors d’élire domicile à Nouakchott comme représentante de la Société Financière Internationale – filiale de la Banque Mondiale- en Mauritanie.

La SFI a jusqu’ici assisté le secteur privé mauritanien pour accéder au crédit et facilité l’obtention de prêts pour les banques primaires en Mauritanie. Ainsi depuis le début des années 2000, plusieurs banques ont accédé à des fonds de la SFI en millions USD pour soutenir le développement via le financement de micro, petites et moyennes entreprises (MPME).

Mais en 2021, suite à la visite de l’un des vice-présidents de la SFI en charge de l’Afrique et du Moyen-Orient, Sergio Pimenta, un nouveau canevas d’intervention de la SFI avait été annoncé “pour définir les axes de soutien aux entreprises » mauritaniennes fixant désormais les priorités des interventions de la SFI aux PME-PMI investies dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et l’énergie.

La SFI estimait, en effet, que ces trois secteurs étaient porteurs pour l’emploi, la croissance économique et le développement du pays.

Notons enfin que la réunion s’est déroulée en présence du Chargé de mission au ministère, M. N’djenor Kadjorou Harouna, du Directeur général des Financements et de la Coopération Economique, M. Mohamed Salem Ould Nani, et de Mme Aïssata Lam, Directrice générale de l’Agence de Promotion des Investissements en Mauritanie.

JD




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 3021

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)