01-04-2024 23:52 - Justice : Ould Ghadda sommé de ne plus publier dans l’affaire pendante devant les juridictions

Justice : Ould Ghadda sommé de ne plus publier dans l’affaire pendante devant les juridictions

La dépêche - Mohamed Ould Ghdda, ancien sénateur et président de l’ONG, « Transparence Globale », a été sommé par le juge d’instruction de s’abstenir d’écrire sur l’affaire pendante devant la Justice jusqu’à son dénouement.

Accusé de calomnie, de diffamation et de publication d’informations portant préjudice à autrui via Internet avec l’intention de nuire et de porter intentionnellement atteinte aux vies et biens des personnes concernées, Mohamed Ould Ghadda avait été envoyé, suite à ces motifs, en prison suite une requête du parquet général.

Dans le même sillage, un second ex-sénateur Ahmed Salem Ould Bacar, trésorier de ladite ONG, a été entendu par le juge ce lundi dans cette affaire.

Mohamed Ould Ghadda est poursuivi en Justice suite à une plainte introduite contre lui par Bis TP, société appartenant à l’homme d’affaires Zine El Abidine Ould Cheikh Ahmed.

Plusieurs vidéos dans lesquelles des citoyens de l’Aftout Charghi se disant avoir été abusés par deux hommes, se présentant comme des responsables de l’hydraulique, qui auraient manipulé leurs déclarations, circulent actuellement sur les réseaux sociaux.

Le président de l’ONG est également soupçonné, par une certaine opinion, de s’impliquer dans les luttes d’influence que se livrent les argentiers du pays.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2020

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)