03-04-2024 09:12 - ONU: les Palestiniens relancent la procédure pour devenir État membre

ONU: les Palestiniens relancent la procédure pour devenir État membre

RFI - C’est l’une de ces conséquences parallèles de la guerre entre le Hamas-Israël : les Palestiniens veulent devenir un membre à part entière de l’ONU. Ils ont officiellement relancé la procédure mardi soir 2 avril à New-York.

L’ambassadeur palestinien l’a demandé dans une lettre au patron de l’ONU, leur demande a été parrainée par les pays arabes qui ont fait, eux, la démarche auprès du Conseil de sécurité. L’objectif de l’Autorité palestinienne est que la question soit examinée rapidement, au courant de ce mois d’avril.

Cent quarante États membres de l’ONU reconnaissent à ce jour l’État de Palestine, aussi les Palestiniens pensent qu’il est désormais temps qu’ils puissent être membres à part entière de l’organisation internationale, et non plus tenir un simple siège d’observateur.

Pour ce faire, ils doivent obtenir tout d’abord une recommandation positive du Conseil de sécurité, puis la faire valider par un vote à majorité des deux tiers à l’Assemblée générale, et enfin, à nouveau, une confirmation du Conseil.

Joe Biden sous pression

En 2011, l’Autorité palestinienne avait lancé cette procédure, mais elle n’était jamais allée à son terme : Barack Obama avait menacé d’y opposer son veto, arguant que la solution à deux États devait être négociée entre elle et Israël.

Étant donné le contexte et la sympathie internationale après six mois d’intenses bombardements de Gaza, il va être plus compliqué de convaincre les Palestiniens de ne pas exposer Washington.

Joe Biden va se trouver sous une pression encore plus intense entre ses électeurs démocrates mécontents de son soutien inconditionnel à Benyamin Netanyahu et Israël. Et risque d’être mis en contradiction directe avec sa volonté de pousser pour une solution à deux États.

Avec notre correspondante à New-York, Carrie Nooten





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI
Commentaires : 0
Lus : 720

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)