04-04-2024 11:11 - CAN de Futsal : Sellami Abdellah, sélectionneur de la Mauritanie : “On a hâte d’y être”

CAN de Futsal : Sellami Abdellah, sélectionneur de la Mauritanie : “On a hâte d’y être”

Rim Sport - Il est l’homme qui caractérise la montée en puissance du football en salle mauritanien. Nommé sélectionneur de la Mauritanie en juin 2022, Sellami Abdallah a tout suite signer de sa patte l’évolution de la discipline dans ce pays.

Avec la rigueur et le plaisir en maître-mot, le Marocain a sorti les Ouest-africains de leur zone de confort et les a conduit jusqu’à un exploit : une première qualification à la Coupe d’Afrique des Nations de Futsal CAF.

Arrivée dimanche à Rabat, la sélection nationale a livré sa première séance d’entraînement , en terre marocaine, dans le cadre de sa préparation pour la Coupe d’Afrique des Nations 2024 de la discipline.

La session s'est déroulée lundi soir à la salle Ibn Yassine, l'un des sites qui accueillera les rencontres de la compétition.

Ironie de sort ou simple mektoub, le tacticien retrouvera la terre qu’il a vu naître : le Maroc. Une motivation de plus pour celui qui compte déjouer tous les pronostics durant ce tournoi. Entretien.

Cafonline.com : La Mauritanie a hérité du Groupe B avec l’Egypte, la Libye et la Namibie. Quelles sont vos impressions ?

Sellami Abdallah : C’est un groupe difficile. Nous allons rencontrer deux mastodontes du football en salle que sont l’Égypte et la Libye. Les Pharaons ont gagné trois fois la CAN et sont triple vice-champions d’Afrique en titre.

La Libye a déjà gagné cette compétition. Donc ces deux nations sont expérimentées et ont de sacrés atouts. Il faudra se méfier également de la Namibie. Certes, ça va être la première participation de l’équipe dans le tournoi. Mais, la sélection est bien structurée car elle possède un bon championnat de futsal.

Vous êtes d’origine marocaine. Cette Coupe d’Afrique des Nations de Futsal CAF 2024 a lieu au Maroc. Quels sont les sentiments qui vous animent ?

Je suis fier et désireux de bien accomplir ma mission avec la Mauritanie. Bien sûr que de jouer ce tournoi au Maroc apporte une motivation en plus. Je suis surtout heureux de partager cela avec tous mes frères africains, qu’ils viennent de la Mauritanie, du sud, du nord, de l’est et de l’ouest du continent. J’aimerai ajouter que la rivalité n'aura lieu que sur le terrain mais en dehors, nous sommes tous frères et amis.

La Mauritanie enchaîne les collaborations sud-sud avec ses tacticiens. À l’image d’Amir Abdou qui est comorien et chargé de l’équipe nationale du 11. La confiance donnée aux coachs africains est une chose importante pour vous ?

C’est une collaboration logique pour moi. Nos instances font de plus en plus confiance aux tacticiens africains et c’est une excellente chose. Ça nous pousse vers l’excellence. En tant qu'enfant du continent, on a cette envie viscérale de voir l’Afrique progresser, avancer et c’est de notre devoir d’y contribuer. Nous, les coachs africains, aimons échanger nos compétences, et c’est ainsi que nous arrivons à avoir de bons résultats.

La Mauritanie va participer à sa première Coupe d’Afrique des Nations de Futsal CAF. Quel visage voulez-vous montrer ?

Que nous sommes présents ! Que nous pouvons le faire ! J’ai confiance en mes joueurs et en tout mon staff. Je sais que nous sommes capables de réaliser quelque chose de bon durant ce tournoi.

Comment se passe votre préparation ?

Elle est bonne. Tout se passe bien. L’ambiance est très agréable. J’ai un groupe en forme et surtout qui a hâte d’en découdre. Mes joueurs sont animés par la volonté de réaliser un exploit pour la Mauritanie. C’est cette force mentale qui règne avant le début de la compétition.

Dans quelle mesure est-il important pour la Mauritanie d'obtenir de bons résultats ?

La Fédération mauritanienne de Football opte pour le développement du futsal et un bon résultat à la CAN accélérait à coup sûr les choses à ce niveau, à moyen et à long terme. Cela va nous aider à bien planifier l’avenir de la discipline dans le pays et à la développer.



CAF



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 625

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)