12-04-2024 11:11 - Oui, il y a bien eu une cérémonie d’évangélisation d’un citoyen mauritanien, le 30 novembre 2023

Oui, il y a bien eu une cérémonie d’évangélisation d’un citoyen mauritanien, le 30 novembre 2023

Le Quotidien de Nouakchott - Une vidéo montrant une cérémonie d’évangélisation d’un mauritanien a circulé, le 30 novembre 2023 sur le site mushahidtv, ensuite sur whatsapp et facebook donnant lieu à des manifestations exigeant la punition des personnes incriminées. L’enquête menée par le Quotidien de Nouakchott a confirmé la véracité des faits.

CONTEXTE

Dans la vidéo en mise en ligne pour la première fois par le site musahidtv, le 30 novembre 2023 montre un groupe d’homme entourant un individu dont la tête est en train d’être aspergée d’eau par un membre du groupe qui semble jouer le rôle du maître de cérémonie.

Dans le cadre de cette cérémonie de baptême en pular, tout ce qu’on y entend se résume à des louanges à Dieu sans jamais faire référence au Prophète de l’Islam, et à la fin le mot Alléluia est prononcé plusieurs fois.

Ce dernier est, dans la liturgie juive et chrétienne, un mot exprimant l’allégresse des fidèles. Ce terme est utilisé lors de prières ou à la fin de certains psaumes, spécialement pendant les fêtes pascales.

Cette vidéo a été ensuite partagée sur whatsapp et sur facebook, où elle a été vue par 2900 personnes. Elle a suscité 20 commentaires et 19 réactions.

EXPLICATIONS

Une seconde vidéo est apparue sur facebook, le 8 décembre 2023. Elle a recueilli 758 réactions, 128 commentaires et a été vue par 30 000 personnes. Dance cette vidéo l’homme incriminé explique (en hassaniya, dialecte arabe parlé par la majorité de la population), lui-même, le conteste dans lequel il a été entrainé dans cette affaire: «La personne qui est dans cette vidéo, et dont la tête est en train d’être aspergée avec de l’eau, c’est bien moi. J’avais besoin d’argent pour soigner mon enfant hospitalisé, alors, je me suis adressé à un ami et collègue maçon pour solliciter un prêt d’argent.

Ce dernier m’a proposé une solution de rechange qui va me permettre, selon lui, de toucher 6000 MRU auprès de certaines personnes qui vont tout simplement aspergée ma tête avec de l’eau sachant que lui-même va recevoir un montant comme il le prétend. J’ai accepté, et à la fin de l’opération, ils m’ont effectivement remis ledit montant. Par ailleurs, ils m’ont promis que je toucherai chaque mois un montant mensuel de 9000 MRU mais je dois passer les voir chaque dimanche pour m’apprendre une certaines manière d’être. J’ai quitté le groupe avec l’argent en poche que j’ai ensuite dépensé pour mes besoins.

Cependant, je ne suis jamais retourné les voir car mon principal objectif était de trouver de quoi soigner mon enfant malade. Les gens parlent de la question de la religion dans cette affaire mais moi l’idée que c’était lié à la religion ne m’a jamais frôlé l’esprit.

En téléphonant chez mes beaux parents, j’ai appris que la gendarmerie est venue me chercher. C’est la raison pour laquelle je me suis déplacé à Sélibabi, et je me suis présenté aux autorités en leurs avançant ces mêmes arguments. Wasalam ».

Nous avons contacté à Nouakchott, l’Adjudant Chef Mohamed Vall qui a pris contact avec le commissariat de police de Sélibaby.

Le commissariat a confirmé que toutes les personnes impliquées dans la cérémonie ont été arrêtées momentanément pour motif d’évangélisation d’un citoyen mauritanien. Après les formalités de routine : interrogatoires et établissement d’un procès verbal, tous les prévenus ont été libérés après avoir passés plusieurs heures dans le commissariat de police.

Il est important de souligner au passage qu’il n’existe aucune loi interdisant l’évangélisation en Mauritanie, mais les autorités interdisent aux non-musulmans de faire du «prosélytisme» de manière publique.

Par contre le code pénal mauritanien prévoit la peine de mort pour tout musulman reconnu coupable d’apostasie ou de blasphème, mais le gouvernement n’a jamais appliqué la peine capitale pour apostasie ou blasphème.

Les informations recueillies au sein du commissariat susmentionné ont été corroborées par les dirigeants chrétiens de la région qui, à travers le site lalumieredumonde.fr, ont affirmé que les autorités mauritaniennes ont libéré très tôt tous les chrétiens arrêtés dans le cadre de cette affaire.

CONCLUSION

En conclusion, le Quotidien de Nouakchott confirme qu’il s’agit bien d’une cérémonie d’évangélisation d’un citoyen mauritanien.

La cellule fact-checking du Quotidien de Nouakchott



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1499

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • ouldsidialy (H) 14/04/2024 06:56 X

    "il s’agit bien d’une cérémonie d’évangélisation d’un citoyen mauritanien". Ça en revanche , c'est de l'atavisme irrépressible américain pour l'affirmation- affichage de la confiance en soi. "Les chrétiens" dont on parle ne sont assurément pas d'inspiration latine ou orientale.

  • ouldsidialy (H) 14/04/2024 06:23 X

    Le clin d'oeil dans ce papier est le passage où le pauvre homme explique qu'il a utilisé une ruse pour soutirer un avantage,laquelle ruse peut passer pour crédible aux yeux des uns, voire "acceptable" pour d'autres. Dans certaines régions du monde, soutirer de l'argent à "un étranger" est presque une "prouesse glorieuse " ou une "déconvenue normale" selon le point de vue.Le narratif méconnait le sérieux du travail d'évangélisation. Et surtout, bien naïf qui croit tromper la naïveté aimante d'un religieux! Bonne santé aux proches de cet homme et paix soit sur lui pour ses convictions.