15-04-2024 11:22 - "El houbou Aamana" (l’amour nous a aveuglés), un clip qui fait des vagues ... Vidéo

Infoplus - Le jeune artiste mauritanien Seddoum Ahmed a suscité la polémique dans son pays conservateur la Mauritanie, après avoir publié une nouvelle chanson "El houbou Aamana" (l’amour nous a aveuglés), considérée comme immorale et encourageant la déviation et l'écart par rapport aux coutumes, aux traditions et à la morale de la société.

Un clip qui a suscité aussitôt une vague de protestations et d’appels à sa suppression immédiate, d'autant plus que la chanson appelle la fille à s'enfuir avec son amoureux (demandeur de sa main), si sa famille refuse de la marier avec lui.

"El houbou Aamana" (l’amour nous a aveuglés) a fait d’ailleurs le hub des réseaux sociaux، où la chanson a été qualifiée d’appel explicite à l’immoralité، à l’insurrection contre l'autorité familiale et à la propagation de l'immoralité au sein de cette société.

Certains ont également mis en garde contre le danger de ce clip évoquant la nécessité de s’opposer farouchement contre "cette immoralité et cette débauche" par respect pour la religion et les coutumes stipulées dans la Constitution.

La chanson est un échec car elle encourage les jeunes à faire ce qui n'est pas permis et à violer les valeurs de la société, estiment d’autres mauritaniens conformistes, selon lesquels, elle favorise l’éclatement de la famille, la fugue des filles avec leurs soupirants. Le fait de se trouver désormais devant le fait accompli est une idée malveillante, ont-ils souligné, appelant l’artiste Ahmed à chanter la lutte contre la gabegie et la corruption qui ravage l'économie du pays, l'égalité entre les citoyens, la justice …...

Un avis qui n’est pas partagé, puisque d’autres mauritaniens ont loué le thème de la chanson, disant qu’il encourage la liberté des femmes et l'abandon des coutumes et traditions qui contrôlent leurs choix et les placent sous le diktat de la famille et de la société et les prive parfois de mener la vie qu’elles souhaitent, les donnant parfois à des personnes âgées, violentes, inconnues, comme s’il s’agit d’une traite de personnes.

Cette chanson est une victoire de l’amour dans un pays plein d’arriérations, de coutumes arriérées et de traditions et croyances corrompues, estiment d’autres.

La société mauritanienne accorde un grand respect aux coutumes et traditions, sacralisant le mariage, malgré les controverses que ces coutumes soulèvent parfois.

Traduit d’Al Arabiya

Monia Ghanmi





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2558

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • borlotte (H) 15/04/2024 18:46 X

    Rien de choquant de ma part au contraire il faudra accepter l'évolution des mentalités des jeunes de notre pays en plus le clip est beau et la musique soft et commerciable bravo jeune homme avancezzzz

  • mdmdlemine (H) 15/04/2024 11:48 X

    Rien de méchant dans le clip les photos sont pudiques. Il y a juste un message pour appeler les parents intégristes à desserrer l'étau sur les filles qui une fois étant majeures doivent choisir leur avenir, leur futur époux et père de leurs enfants. Peut être ce message blesse les intégristes, les conservateurs et les vieux qui sévissent dans le pays et multiplient les mariages avec les adolescentes lesquelles sont révoltées et indignées d'être vendues comme des objets.