20-04-2024 09:47 - Mauritanie : un candidat à la présidentielle dresse un tableau sombre de la situation socio-économique du pays

Mauritanie : un candidat à la présidentielle dresse un tableau sombre de la situation socio-économique du pays

Future Afrique - Me El Id Mouhameden Ould M’Bareck candidat du parti FRUD-Espoir Mauritanie, à la présidentielle du samedi 29 juin prochain, a décrit un "tableau catastrophique du pays aux plans politique, économique et social", au cours d’une rencontre avec la presse, des cadres et militants du parti, cet après-midi, du vendredi 19 avril 2024, à Nouakchott.

Ouvrant la conférence, il a affirmé que « le pays va mal et les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’emploi, de l’économie sont malades ». « Les mauritaniens ont du mal à se soigner correctement, l’école publique n’arrive pas à former les enfants, le chômage s’accroit de jour en jour et l’économie est au bord du gouffre », explique-t-il.

Précisant qu’il a décidé de solliciter les suffrages des mauritaniens pour s’attaquer de façon urgence à la situation déplorable du pays.

Le député candidat à la magistrature suprême, M. El Id Mouhameden, a dit qu’il est temps de rompre avec des décennies de corruption, de détournements de deniers publics, de pauvreté, de faim, de soif, de chômage croissant au sein des jeunes et du manque cruel d’infrastructures de base. Et, le candidat de dénoncer que « face à la croissance inquiétante du chômage plus de 18000 jeunes mauritaniens ont quitté le pays vers les Etats-unis d'Amérique et la situation difficile dans laquelle vivent les milliers de familles dans les quartiers Hayatt El Jedida ».

Il a promis une fois élu, de mettre en place un processus inclusif pour instaurer un Etat de droit dans lequel tous les pouvoirs (législatif, judiciaire et exécutif) jouent pleinement leur rôle.

« Le passif humanitaire, les séquelles de l’esclavage, le foncier, les droits humains, l’officialisation des langues nationales, l’unité nationale, l’état-civil, la généralisation des prix des denrées de grande consommation, les coupures d’eau et d’électricité seront définitivement traités ».

Poursuivant qu’une politique générale sera mise en place pour une meilleure rentabilité des secteurs de la pêche, de l’agriculture et de l’élevage pour une économie diversifiée qui va offrir de l’emploi à la jeunesse. Il a ajouté que des moyens financiers suffisants seront débloqués pour un enseignement, une santé et une formation des jeunes de qualité.

S’agissant de la bonne organisation de l’élection présidentielle et partant des irrégularités constatées lors des dernières consultations municipales, législative et régionales, le parti FRUD compte proposer un document dans les prochains jours qui sera soumis à l’ensemble des partenaires (CENI et ministère de l’intérieur et de la décentralisation) et aux autres partis de l’opposition démocratique.

Notons que le leader du parti FRUD, Diop Amadou Tidiane a salué la présence des militants et leur engagement pour la victoire du candidat. Il a exhorté les militants et cadres à être responsables durant toutes les étapes de la campagne.

Pour rappel, Me El Id Mouhameden M’Bareck a été investi par le parti FRUD-Espoir Mauritanie, le samedi 2 avril dernier, candidat à la présidentielle prochaine.

A.S





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2257

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)