18-05-2024 20:37 - Les populations de Voulaniya refusent l’affectation injustifiée du chef du poste de santé

Les populations de Voulaniya refusent l’affectation injustifiée du chef du poste de santé

Initiatives News - La paisible localité de Voulaniya, commune du Hodh El Gharbi dépendant de la moughataa de Kobéni, à cheval sur la frontière malienne a connu en début de semaine beaucoup de remous.

En effet, suite aux tentatives politiciennes et malintentionnées d’affecter le chef du poste de santé de la localité, les populations sous l’instigation de la mairie ont manifesté leur soutien à Mr Aly Bocar Wagne, un fonctionnaire modèle de l’avis même de ses supérieurs et de la population locale qui le porte bien dans son cœur.

En poste à Voulaniya depuis 24 ans, ce cadre de la santé a réussi à faire de son centre un centre d’excellence dans la région devenant ainsi une destination pour tous les habitants de l’entourage de cette localité situé à une quarantaine de km de la ville malienne de Nioro.

Grâce à la réfection du poste et l’amélioration du plateau technique dans cadre projet INAYA, le poste de santé de Voulaniya fait figure aujourd’hui d’exemple. Comment alors se fait-il qu’on en veut à l’artisan de ce progrès suffisamment rare pour être cité.

Il se trouve que c’est un politicien ou une personne se revendiquant comme telle et appartenant au camp politique du ministre de la santé qui aurait tenté à plusieurs reprises d’affecter le chef du poste dont la place est convoitée.

L’artisan de cette supercherie a tenté de porter de fausses accusations contre le chef du poste de santé. Mais après la convocation du DRASS par le ministère de la santé et les contacts avec le médecin chef de Kobéni, il s’est avéré que le plaignant était malintentionné.

Informé du problème le maire de Voulaniya qui s’est dit choqué a convoqué ses conseillers et décidé d’agir en organisant une grande manifestation devant le poste de santé en soutien au chef du poste.

Le politicien qui est derrière cette manigance a essayé d’embobiner le Hakem pour empêcher la manifestation mais en vain car la détermination des populations était plus forte.

Au cours de la gigantesque manifestation de soutien, les témoignages des habitants étaient unanimes pour louer l’honnêteté et le sens du sacrifice de Mr Wagne.

Ainsi, pour Fatimetou Mint Séyidina Oumar adjointe au maire de Voulaniya :« Ali est un agent de santé exemplaire. Il est bien intentionné et généreux. Il aide tout le monde et donne même de sa poche pour aider les pauvres. Il est irremplaçable. »

Ce n’est donc pas un hasard si Mr Ali Bocar Wagne faisait partie des fonctionnaires décorés à l’occasion du dernier anniversaire de la fête de l’indépendance nationale.

Comment se fait-il alors qu’au lieu d’être promu on cherche à le sanctionner ?

Il est temps que les politiciens véreux et inutiles cessent de faire la pluie et le beau temps en considérant les fonctionnaires de l’Etat comme des marionnettes et en truffant l’administration de nullités payées sur le dos du contribuable et ce au moment où des fonctionnaires honnêtes et compétents sont laissés sur le carreau.

Tant que ces pratiques malsaines et généralisées ne cesseront pas notre administration demeurera inefficace et improductive.

Bakari Gueye

















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 4027

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • simballa (H) 20/05/2024 16:09 X

    Merci aux populations de Voulaniya de cet élan de solidarité pour dénonceer cette manigance qui a failli leur faire perdre un valeureu fonctionnaire du ministère de la Santé. Aly Bocar Wagne est un ressortissant de Boghé, il fait parti des personnes autour desquelles touts les boghiéen sont d'accord sur leur exemplairalité légendaire. Pieux, calm, très généreux, discret, travailleur, intégre animé du sens élevé de redevabilité, aly a toujours établi un contrat social avec ses interlocuteur. le sens de son intégrité est vusuble car aly a pris comme épouse une natif de voulaniya qui est trés bien intégrée dans sa famille boghéenne. arretons ces pratiques qui ne font pas grandir