23-05-2024 18:45 - Route Tindouf-Zouérate: Les travaux avancent à une vitesse optimale

Route Tindouf-Zouérate: Les travaux avancent à une vitesse optimale

Maghreb Online - Du côté mauritanien, on sait que le projet est mis en œuvre par 10 institutions algériennes et qu’un bureau d’études algérien est chargé du suivi de ses travaux. Et après l’issue du projet, l’Algérie l’exploitera sous forme de concession d’une durée de 10 ans avec possibilité de renouvellement.

Le projet d’achèvement de la route frontalière vitale, Tindouf – Zouerate, Mauritanie, a parcouru une distance de 840 km, à la vitesse maximale, en application des instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, de remettre cette artère stratégique dans les délais légaux.

Les autorités algériennes, représentées par le wali de Tindouf, et leurs homologues mauritaniennes, représentées par des responsables de l’Etat du Tiris Zemmour, situé à l’extrême nord, ont supervisé ces deux derniers jours, le bon déroulement du passage, de l’entrée et de la sortie de dizaines d’engins, de camions et d’énormes véhicules.

Les travailleurs des entreprises algériennes chargées de la mise en œuvre, se sont rendus au poste frontière mauritanien, Ould El Bardi, pour entamer la deuxième phase des travaux routiers reliant les villes mauritaniennes de Tindouf et Zouerate, en passant par « Bir Oum Greïn » – Zouerate, Afdirik et Tiris Zemmour à l’extrême nord de la Mauritanie.

Le comité technique multisectoriel, placé sous la tutelle du ministère mauritanien de l’Equipement, a indiqué que le projet avance à un rythme soutenu, selon le calendrier convenu.

Ainsi, comme en témoigne l’entrée des 10 entreprises algériennes chargées de l’implantation en Mauritanie dans les délais impartis, pour achever les travaux côté mauritanien,

Cela indique, selon les experts techniques mauritaniens, que les deux pays se lancent dans une course contre la montre pour mettre en œuvre ce vaste projet dans les délais légaux impartis.

Au total, cela prendra 42 mois, puisque les travaux de la première phase seront achevés du côté algérien, à une distance de 320 km, dans un délai n’excédant pas 30 mois.

Alors que la durée des travaux pour achever la deuxième phase du passage de la frontière algérienne vers la ville de Zouerate a été fixée à 40 mois, en raison de la longue distance pour achever la route.

Du côté mauritanien, on sait que le projet est mis en œuvre par 10 institutions algériennes et qu’un bureau d’études algérien est chargé du suivi de ses travaux. Et après l’issue du projet, l’Algérie l’exploitera sous forme de concession d’une durée de 10 ans avec possibilité de renouvellement.

La société Naftal l’exploitera également les nombreuses stations-service situées le long du parcours, après avoir entrepris leur réalisation. Avec l’achèvement de ce projet remarquablement stratégique, la profondeur africaine ne sera plus un vain mot.

Farid Haddouche

Source : La Patrie News

#Algérie #Mauritanie #Tindouf #Zouérat #Route



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Maghreb Online
Commentaires : 0
Lus : 3426

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)