24-05-2024 18:52 - La Mauritanie accueille discrètement une ambassade d’Ukraine

La Mauritanie accueille discrètement une ambassade d’Ukraine

Jeune Afrique - Après la Côte d’Ivoire, la RDC, le Mozambique ou le Botswana, l’ouverture d’une chancellerie à Nouakchott est une nouvelle étape dans l’offensive diplomatique de Kiev sur le continent. Explications.

L’événement est passé relativement inaperçu, contrairement aux récentes cérémonies organisées à Abidjan ou encore à Kinshasa. Le 22 mai, l’Ukraine a ouvert sa première ambassade à Nouakchott, en présence, entre autres, de son envoyé spécial pour le Moyen-Orient et l’Afrique, Maksym Subkh, et du ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères mauritanien, Mohamed Yahya Ahmednah Ould Essaïd.

L’ambassadeur de France, Alexandre Garcia, figurait également parmi les invités.

« Soutien ferme et indéfectible »

« Nous considérons la Mauritanie comme un partenaire commercial prometteur dans la région du Sahel », a déclaré le diplomate ukrainien.

« Nous sommes reconnaissants du soutien ferme et indéfectible du gouvernement de la République islamique à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine, notamment dans le cadre des activités de l’Assemblée générale des Nations unies et depuis les premiers jours de la guerre russe en Ukraine », a-t-il ajouté, avant de lancer un appel à participer au Sommet mondial pour la paix en Ukraine, qui sera organisé en Suisse les 15 et 16 juin. La sécurité alimentaire sera au centre des discussions lors de cette conférence.

Il s’agit de la deuxième visite en Mauritanie de Maksym Subkh au cours des six derniers mois. L’envoyé de Kiev s’est déjà rendu dans le pays en novembre 2023, et s’est entretenu à cette occasion avec le chef de la diplomatie, Mohamed Salem Ould Merzoug, à qui il avait remis une invitation au sommet de juin destinée au président, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

C’est en août 2023 que le premier contact entre les deux pays a été établi, lors d’un appel téléphonique entre le ministre mauritanien et son homologue ukrainien, Dmytro Kuleba. Ces derniers se sont ensuite rencontrés en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, en septembre 2023.

Relations solides avec la Russie

En accueillant cette nouvelle chancellerie sur son sol, la Mauritanie se distancie encore un peu plus de ses voisins sahéliens, du Mali au Burkina Faso. Mais Nouakchott, qui s’est prononcé en mars 2022 et en février 2023 aux Nations unies en faveur de la résolution qui condamne l’invasion russe de l’Ukraine, ne coupera jamais les liens avec Moscou pour autant. Depuis l’époque soviétique, les deux pays entretiennent en effet des relations solides, notamment dans le domaine de la pêche.

En février 2023, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a ainsi accueilli le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et le ministre Ould Merzoug s’est rendu au sommet Russie-Afrique, à Saint-Pétersbourg, en juillet 2023.

Le président est par ailleurs très proche de son homologue des Émirats arabes unis, Mohammed Ben Zayed (MBZ), partenaire essentiel de la Russie dans son offensive ukrainienne. Il a toutefois exprimé sa ferme opposition à accueillir des mercenaires de la société militaire privée Wagner en Mauritanie et refuse toute négociation à ce propos.

Justine Spiegel





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Jeune Afrique
Commentaires : 0
Lus : 1147

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)