10-06-2024 09:57 - Emmanuel Macron annonce la dissolution de l'Assemblée nationale

Emmanuel Macron annonce la dissolution de l'Assemblée nationale

Euronews - Après l'annonce de la très large victoire du Rassemblement National aux élections européennes, le président de la République convoque des élections législatives le 30 juin et le 7 juillet.

Selon les derniers décomptes de l'institut de sondage Ipsos, la liste du Rassemblement National, portée par Jordan Bardella, a récolté 31,5 % des voix, suivie de la liste de Renaissance de Valérie Hayer (14,5 %) et de celle de Raphaël Glucksmann (Parti socialiste, 14%).

Suivent ensuite, parmi les partis qui ont dépassé les 5%, La France Insoumise (10.1%), Les Républicains (7.2%), Les Écologistes (5.5%) et Reconquête! (5.3%).

Emmanuel Macron s'est adressé aux Français et a décidé de prendre la mesure de ces mauvais résultats pour son camps.

Dans cette allocution, le président a rappelé avoir toujours défendu "l'idée qu'ne Europe forte, unie et indépendante est bonne pour la France". Il a déploré les bons résultats de l'extrême droite en Europe et particulièrement dans son pays.

"J'ai décidé de vous redonner le choix de notre avenir parlementaire, par le vote" a déclaré Emmanuel Macron, annonçant la tenue d'élections législatives pour les 30 juin (1er tour) et 7 juillet (2nd tour) prochains. C'est selon lui "un acte de confiance en la capacité du peuple français à faire le choix le plus juste pour lui-même et pour les générations futures."

Par Euronews





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Euronews
Commentaires : 1
Lus : 866

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • ouldsidialy (H) 10/06/2024 11:17 X

    Les français ont enfin ce qu'ils veulent............................ Pendant 30 ans, le pouvoir profond s'est opposé au sentiment politique grandissant des français. Depuis la présidence Sarkosy, il a essayé de distraire la volonté populaire en proposant au peuple des succédanés d'idées de l'extrême droite. Depuis une décennie, le pouvoir profond s'est résolu à l'idée de laisser s'accomplir la volonté du peuple sans trouver la façon concrète de la laisser aboutir. C'est chose faite. Les élections législatives du 30 juin 2024 vont permettre l'arrivée du RN au pouvoir. La cohabitation de 3 ans avec le président Macron suffit à rassurer le pouvoir profond pour les quelques doutes qu'il peut encore avoir. Puis, la France pourra être laissée au gouvernement appelé par les voeux de 2 français sur 3..................................... La France restera un Etat démocratique; mais autrement. Elle demeure, pareillement, une puissance en recul; mais espère améliorer sa situation autrement. Les africains devraient souhaiter bonne chance à tous les français y compris les 30% d'entre eux par qui ce genre d'orientation politique ne passera jamais.