25-08-2011 01:38 - Mini-sommet de l’UA sur la Libye

Mini-sommet de l’UA sur la Libye

L’Union africaine a convoqué une réunion au niveau des chefs d’Etat de son Conseil de paix et de sécurité vendredi 26 Aout à Addis Abeba, siège de l’organisation, consacrée à la situation en Libye.

Le mini-sommet de vendredi doit être précédé jeudi d’une réunion du comité des médiateurs de l’UA (présidé par la Mauritanie et réunissant les président du Congo, du Mali, d’Afrique du sud et d’Ouganda) pour la Libye, selon le porte-parole de la commission de l’UA, Noureddine Mezni.

Les chefs d’Etat africains réunis en sommet à Malabo les 30 juin et 1er juillet avaient difficilement adopté un accord-cadre proposé aux parties libyennes prévoyant notamment que le colonel Kadhafi soit écarté des négociations et la mise en place d’une "force de maintien de la paix". Mais le document de l’Union africaine n’appellait pas explicitement Mouammar Kadhafi à céder le pouvoir, contrairement à ce qu’exigeait le CNT.

Des pays africains, qui ont souvent bénéficié des largesses du régime libyen, s’étaient refusés à appeler le colonel Kadhafi à se retirer et avaient condamné les opérations de l’Otan.

Le Sénégal, qui a reconnu le CNT dès le 28 mai, a déploré lundi les violents combats en cours et demandé "à la communauté internationale de voler au secours de ce pays et du CNT".

Le premier pays africain (et cinquième pays au monde) à avoir reconnu le CNT est la Gambie (22 avril), petit Etat anglophone en partie enclavé dans le Sénégal.



Commentaires : 0
Lus : 1697

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)