20-01-2015 19:30 - Verdict du procès de Rosso : "scandaleux", selon la Présidente de la sous-commission des droits de l’homme du Parlement européen

Verdict du procès de Rosso :

Témoignages - La Présidente de DROI condamne l’emprisonnement de Biram Dah Abeid (Mauritanie) militant anti-esclavagistes en Mauritanie. Suite à la peine d’emprisonnement de M. Biram Dah Abeid, Brahim Biala et Djiby Sow Ramdhane deux ans (il a été libéré sous contrôle judiciaire en Novembre 2014) annoncé le 15 Janvier par un tribunal mauritanien, la Présidente de la sous-commission des droits de l’homme du Parlement européen a déclaré :

« Il est scandaleux que dans le 21ème siècle protester pacifiquement contre l’esclavage donne toujours lieu à une inculpation en vertu de la loi anti-terrorisme avec emprisonnement en Mauritanie.

Au nom de la sous-commission des droits de l’homme j’appelle à la libération immédiate et inconditionnelle de M. Biram Dah Abeid et les autres militants. J’appelle également les autorités mauritaniennes à faire tout leur possible et à abroger le verdict publié le 15 janvier 2015 contre les partisans anti-esclavagistes et à s’abstenir d’employer la force contre les partisans du mouvement abolitionniste. »


Biram Dah Abeid est le président de l’Initiative pour la Résurgence du Mouvement Abolitionniste en Mauritanie (IRA) Le 14 Octobre 2013, il était l’orateur principal de l’audience sur les formes contemporaines d’esclavage dans la région du Sahel organisé par la sous-commission des droits de l’homme du Parlement européen.

Il a reçu plusieurs prix des droits humains, parmi lesquels le Prix des Nations Unies pour les droits de l’homme (2013) et le Prix Front Line Defenders dans la même année.

La Mauritanie a le pire bilan au monde concernant l’esclavage et est le dernier pays à l’avoir aboli sur papier mais la pratique continue, bien que le nombre exact d’esclaves soient difficile à chiffrer.

Le 18 Décembre, le Parlement européen a adopté une résolution d’urgence sur la Mauritanie, en particulier le cas de Biram Dah Abeid.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 3903

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • rasshmar (H) 21/01/2015 10:39 X

    Il est réellement "Scandaleux" qu'au 21ème siècle une Présidente d'une Sous-Commission fut - ce t'elle des Droits de l'homme de l'UE, intime l'ordre à un Etat indépendant et souverain de tordre le bras à son institution judiciaire pour annuler le verdict d'un procès public où les droits de la défense ont été dûment respectés !!! Il faudrait lui rappeler que la conférence de Berlin c'était au 19ème siècle.

  • mohamed w.l (H) 21/01/2015 00:21 X

    oh on a peur zut madame regardez les guettos en Italie sur la manche et a septa et mlila et après vs aviez droit a donne des leçons en droit de l homme

  • mdmdlemine (H) 20/01/2015 21:10 X

    le navire mauritano-européen flambera de nouveau à cette sortie qui montre combien les relations entre Bruxelles et Nouakchott sont devenues trés tendues et pour s'empirer dans les propos jours. L'UE reste implacible et Nouakchott est toujours prête à l'accuser d'acharnement sur fond d'échec de l'accord de peche. Le nouveau ministre SG qui connait trés bien les européens a été sollicité pour booster le dialogue ou pour éteindre l'incendie qui consume l'axe Nouakchot Bruxelles

  • hayerim (H) 20/01/2015 20:00 X

    « Il est scandaleux que dans le 21ème siècle protester pacifiquement contre l’esclavage donne toujours lieu à une inculpation en vertu de la loi anti-terrorisme avec emprisonnement en Mauritanie.>> SVP voir commentaire UE, Madame. Réveillez vous

  • sndioro (H) 20/01/2015 19:48 X

    Je vous rappelle encore une fois, le president MOAA fait Biram Ould Abeid son pouvoir echange(Bargaining power).