27-02-2015 18:00 - Grevez, ouvriez de la SNIM ! : La sueur de votre front ne profite qu’aux gouvernants

Grevez, ouvriez de la SNIM ! : La sueur de votre front ne profite qu’aux gouvernants

Kafer Naum - Malgré le silence des autorités (à vrai dire d’Aziz qui, en Mauritanie, est toute l’autorité), la grève à la SNIM, largement suivie, agite le régime budgétivore et carnassier des ressources publiques nationales.

Ce que la SNIM extrait de la terre (car elle ne produit rien) et vend (suivant l’humeur des marchés) est un revenu largement dévoré par les rapaces de l’Etat. 1% de la population en profite avec la bénédiction du régime Azizo-BASEPien. Le peuple qui mendie dans la rue ne reçoit rien de ce que la SNIM déverse sur l’Etat comme revenu annuel.

Avoir autant de ressources naturelles (extraites et vendues) et mourir dans les couloirs des hôpitaux, mourir de misère médicamenteuse, de médiocrité culturelle et scientifique, de catastrophes alimentaires et routières, de sous-développement des esprits et des médias, de pauvreté ostensible, de psychose sécuritaire et de crimes publics et privés… grever est un acte patriotique!

Grevez, ouvriers de la SNIM, ! Vous réclamez des arriérés de paiement de salaires et de bonus de production ? Mais ils sont là où vous savez : dans les poches de vos dirigeants. Et si votre grève est une menace, c’est bien ceux qui profitent des revenus de la SNIM qui sont menacés et certainement pas le peuple qui voit ses ressources naturelles dilapidées.

Si Aziz fait mine de passivité face à votre grève (« fiasco », avait-il dit), c’est bien qu’il sait qu’elle menace les revenus de son régime et qu’en minimisant son impact, il cherche à décourager sa continuation. Mais il sait bien qu’il tremble à l’idée de voir les revenus provenant de la SNIM pénalisés par la grève.

Rassurez-vous grévistes de la SNIM, en grevant ce n’est pas au peuple que vous portez du tort mais à un régime vorace qui au lieu d’investir ce qu’il reçoit de la SNIM (et des autres compagnies) dans le développement de ce pays (santé, éducation etc.) ne fait que le détourner. Si ce n’était pas le cas, pourquoi tant de misère et de pauvreté ?

Alors, grévistes, continuez à grever car le régime vous accordera ce que vous demandez (arriérés et bonus) car il sait que vous l’avez attrapé dans ce auquel il tient le plus: son ventre.

N’ayant pas de politique économique ou sociale pour le pays et sans les revenus de la SNIM la seule politique du régime, celle du ventre, en sera touchée ; or c’est par la politique du ventre qu’il asservit tout un peuple et s’achète ses courtisans. Grevez gens de la SNIM ! Vous faîtes misère honorable à ceux qui entretiennent la misère déshonorante de toute une Nation.

Pr ELY Mustapha









"Libre Expression" est une rubrique où nos lecteurs peuvent s'exprimer en toute liberté dans le respect de la CHARTE affichée.

Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.


Source : Kafer Naum
Commentaires : 2
Lus : 3912

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • abdoullah (H) 01/03/2015 22:17 X

    Absolument rien à dire.Vous avez bien cerné le sujet.Bravo.Une plume consciente des réalités en Mauritanie

  • a.bennan (H) 28/02/2015 21:50 X

    Analyse o combien pertinente! Merci Mr le professeur.