01-10-2016 15:51 - Le Rfd compte coordonner les efforts des boycottistes du dialogue

Le Rfd compte coordonner les efforts des boycottistes du dialogue

Alakhbar - Le Rfd contactera les forces politiques qui ont boycotté le dialogue, afin de coordonner les mesures à prendre contre ces concertations unilatérales, a indiqué le Vice-président du parti Me Mohamed Mahmoud Ould Ematt.

Notre formation a boycotté le dialogue en cours pour deux raisons, a-t-il dit : la première est qu’il intervient comme réplique à l’élan populaire et médiatique provoqué par le document du rassemblent et la seconde, se rapporte au contenu même de pourparlers, dont les conclusions ont été annoncées auparavant à Néma, a-t-il ajouté.

Nous croyons au dialogue, ce moyen unique qui permet de régler les crises politiques, a-t-il poursuivi, affirmant toutefois, que ce qui se passe au palais des congrès n’en est pas un.

Me Ould Ematt a remercié toutes les forces politiques qui ont boycotté le dialogue, plaçant l’intérêt général au dessus des caprices étroits.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 1837

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • bleil (H) 02/10/2016 22:01 X

    Toujours pour les idiots, le RFD est l'un des rares partis politiques avoir tenu tete au ptit colonel sanguinaire ... ce énième forum de dialogue ne sera pas différent des précedents, toujours la meme gouvernance anachronique qui n'arrive pas à lancer un développement humain durable pour le pays ! Mais le discours pathétique de Balas à la Tv fera peut etre changer les choses pour les moutons ...

  • Mbarecksy (H) 02/10/2016 10:34 X

    Le RFD est mort, noyé par son incompétence et ses guerres intestines. Ce dialogue national est une aubaine pour le pays et nous nous devons d' y participer activement, de donner nos points de vue .

  • rasshmar (H) 01/10/2016 19:47 X

    Il fallait participer pour dénoncer le pouvoir en direct sur les antennes des TV et radios et devant les médias internationaux politiques, et convaincre, avec arguments et preuves irréfutables, les partis politiques, les organisations de la société civile et les personnalités indépendantes de claquer la porte. L'essentiel des forces politiques sont au Palais des congrès ou prêts à participer à toute élection anticipée. le RFD se ridiculise en voulant créer un nième Front de .... Il n'ose pas affronter la majorité prête à révéler ses manoeuvres et appuis étrangers pour accéder au pouvoir sans passer par les urnes. Son leader est un éternel looser qui compte sur la rue pour assouvir ses desseins personnels.Les mauritaniens ne sont pas des moutons de panurge.

  • medabdul (H) 01/10/2016 16:45 X

    Tous les pains(bourou)sont faits a base de farine.