31-12-2018 13:51 - Onze partis politiques de l'opposition dialoguiste s'indignent des initiatives appelant au 3e mandat

Onze partis politiques de l'opposition dialoguiste s'indignent des initiatives appelant au 3e mandat

BOD - La scène politique mauritanienne est depuis une semaine le théâtre d'«initiatives» demandant au Président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz de se présenter aux prochaines élections présidentielles pour un troisième mandat contrairement aux dispositions de la constitution en ses deux articles 26 et 28 et aux décisions du dernier dialogue politique national.

Nous, partis politiques, regroupés dans le bloc de l'opposition dialoguiste, soussignés, venons par la présente:

-dénoncer vigoureusement cette campagne de courtisans du régime,

-informer l'opinion publique nationale, l'ensemble des acteurs politiques de notre pays et le corps diplomatique accrédité auprès de la République Islamique de Mauritanie de notre indignation et notre refus de telles entreprises,

-demander au Gouvernement mauritanien de mettre fin définitivement à cette campagne en tous points de vue, illégale et contraire aux règles de la démocratie et de la paix sociale dans notre pays.

Nouakchott, le 30 Décembre 2018

Les partis et formation politiques signataires:

-Alliance populaire progressiste,

-PMC, Arc- en- ciel,

-Parti du dialogue et de la démocratie,

-HAMAM

-TEMAM

-Nouvelle Génération,

-Union de la jeunesse démocratique,

-Ribat démocratique,

-Parti des masses mauritaniennes,

-Bloc de la citoyenneté,

-Parti de la Construction et du Progrès





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 3346

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • alhagh (H) 31/12/2018 21:28 X

    aucune inquiétude heureusement: le camp du président est très divisé et va imploser: les partisans de gazwani (que aziz est décidé à écarter); les réseaux de Hademine (qui cherche à maintenir le président mais sans Maham et Baya); Maham et Baya qui cherche à éliminer tout le monde sauf aziz; les cadres très divisés de l'Adrar et de l'Assaba; les complots des marabouts et des cadres (?) du trarza et Aziz qui cherche dans une boule de cristal ce qu'il doit faire pour quitter le pouvoir sans le quitter tout en le quittant! Quel pays Al Hagh

  • trump trompe (H) 31/12/2018 18:10 X

    Incvroyable. Et pourtant notre grand Messoud avait crie haut et fort que le President ne briguerait pas de 3e mandat.Les faits sont têtus.Et pourquoi alors faire une telle declaration ?

  • Nouvelle-Mauritanie (H) 31/12/2018 15:08 X

    Au nom d’Allah, le Clément, le miséricordieux ; J’invite tout ceux qui prônent pour une nouvelle-Mauritanie, unies-justes-forte-démocratique-libre et réconciliée, de répondre avec honneur, modestie et sincérité à la pertinente initiative de marche qui s’effectuera vers mis janvier inchaAllah ; contre la haine, le racisme et de tout ce qui tentera désormais de diviser les Mauritaniens , dont nous devons tous saluer en tant que Mauritaniens et initiateurs de paix et de développement pour l’état ; quelque soit nos divergences, politiques, idéologiques, sociales, culturelles ou autres. J’invite tout de même ,avec la plus grande discipline et modestie, le gouvernement Mauritanien à donner des instructions urgentes et pertinentes à fin que cessent désormais toutes formes de polémiques, manifestations ou autres provocations quelconques concernant le « troisième mandat », tout en punissant désormais sévèrement tous ceux qui en feront écho quelque soit leurs attachement politiques ou idéologiques, car cela a causé les premiers signes de haines de troubles et de divisions entre les Mauritaniens durant ces dernières périodes. « Président, unificateur des Mauritaniens », « Alahouma Sali Wo S’élime alla Séyidina Mohamed ».Amine, La louange reste à Allah, Nous Le Louons et implorons Sons aide ainsi que son pardon.

  • Anti-esclavage (H) 31/12/2018 14:19 X

    Etre dialoguiste ne vaut pas dire partie prenante, dialoguer c’est démocratique le bloc de l’opposition démocratique (BOD) refuse la candidature d’Aziz, parce qu’elle viole la constitution.